Article 

Dortmund cartonne et retrouve de l'assise défensive

Publié le samedi 15 février 2020 à 10:37 par Philippe Goguet
Pour sa répétition générale avant le match contre le PSG, le Borussia Dortmund a réussi une grosse prestation ce vendredi soir contre l'Eintracht Francfort (4-0). Outre ces quatre buts, c'est surtout la prestation défensive des troupes de Lucien Favre qui est à noter.

Après une semaine mouvementée et sentant légèrement la crise, le Borussia Dortmund s'est remis la tête à l'endroit et complètement relancé en Bundesliga ce vendredi soir en gagnant 4-0. Opposées à Francfort, les troupes de Lucien Favre ont déroulé pour cette première sortie sans leurs deux grands absents offensifs que sont Marco Reus et Julian Brandt. Avec Thorgan Hazard à la place du premier et Emre Can au milieu pour compenser l'absence du second, le Borussia disposé en 3-4-3 a livré une excellente performance, probablement même l'une de ses meilleures de la saison.

Offensivement, la machine a tourné à plein régime mais ce n'est pas vraiment une surprise vu que le Borussia marqua tous les matchs, et beaucoup. Comme toutes les semaines ou presque, Sancho a brillé et il a d'ailleurs marqué un but dans son style caractéristique. La machine à buts norvégienne Erling Haaland a également scoré, bien qu'il ne se soit pas forcément montré sous son meilleur jour. Dans ce 3-4-3, les deux joueurs de côté que sont Guerreiro et Hakimi ont un rôle clé et ils ont encore été très bons : le Portugais a marqué un nouveau but, le Marocain devenu papa en milieu de semaine a été passeur décisif sur l'ouverture du score.

Mais si la nouveauté n'est pas venue de l'attaque, c'est bien la très belle performance défensive des joueurs de Lucien Favre qui est nouvelle. Alors qu'ils concèdent des occasions et même des buts en pagaille en général, ils se sont montrés redoutables défensivement et Francfort n'a pas cadré la moindre frappe, ne tirant d'ailleurs qu'une seule fois au but en 90 minutes. Très critiqué la semaine dernière après la défaite 4-3 à Leverkusen, le bloc équipe borussen s'est réveillé et a livré une prestation défensive de tout premier ordre, le duo Can/Witsel se montrant d'ailleurs à son avantage dans l'entrejeu.

On notera d'ailleurs le coaching de Lucien Favre, particulièrement parlant concernant la gestion de son effectif : Can est sorti dès l'heure de jeu au profit de Dahoud, un milieu de terrain à relancer. En attaque, c'est Haaland qui est sorti au profit de Götze, autre joueur à relancer. Enfin Sancho a été préservé pour le dernier quart d'heure et c'est le jeune Reyna qui a eu droit à un quart d'heure dans un match qui était déjà fini. Concernant le 11 de départ, il faut noter la rétrogradation sur le banc de touche d'Akanji au profit de l'historique Piszczek pour le poste de défenseur central droit. Le Polonais s'est montré excellent et a même ouvert le score...

Le 3-4-3 de Dortmund face à Francfort : Bürki - Piszczek, Hummels, Zagadou - Hakimi, Can (Dahoud, 64e), Witsel, Guerreiro - Sancho (Reyna, 75e), Haaland (Götze, 79e), Hazard.

Du côté du stade, on est déjà prêt :

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 19 février

mardi 18 février

lundi 17 février

dimanche 16 février

samedi 15 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux