Article 

Leonardo sur le tirage : «C'est vrai que le scénario est bon»

Publié le lundi 16 décembre 2019 à 12:59 par Philippe Goguet
Le directeur sportif du PSG Leonardo s'est arrêté au micro de RMC Sport pour commenter le tirage au sort de la C1 qui a offert Dortmund au PSG en huitième de finale. Le dirigeant n'est pas mécontent.

Un tirage intéressant malgré l'ambiance ?

« C'est toujours difficile. Honnêtement, le discours pourrait être le même pour une autre équipe car c'est compliqué face à n'importe quelle équipe en 8e de finale de C1. Il y a des choses positives d'un côté. Le Borussia, c'est une équipe qui joue, un ADN avec des joueurs qui cherchent le jeu offensif. Après, on a un coach qui connaît très bien l'ambiance et l'équipe. Même-là , il y a des côtés positifs et négatifs car ce sera spécial pour lui là-bas. Nous, on essaye aussi d'être à la recherche d'un jeu encore plus offensif donc tout peut se passer. C'est vrai que le scénario est bon. Le Borussia, c'est quelque chose de spécial. »

Un match spécial pour Thomas Tuchel :

« Il est devenu un grand coach au Borussia, la complicité existe. On parle avant des histoires individuelles mais à la fin, c'est PSG/BVB et ça compte plus que n'importe quelle autre situation. mais c'est vrai que, pour lui, ce sera quelque chose de spécial. »

Une bonne nouvelle d'affronter une équipe qui joue ?

« Normalement, en Champions League, tu as des espaces, même si on peut parler de l'Atlético Madrid qui a un bloc défensif très important. Mais quand même, c'est une équipe qui doit proposer du jeu pour arriver en finale comme ces dernières années donc il y a toujours les deux côtés. Après, c'est vrai que nous et le Borussia, on a un peu tendance à être très offensifs donc ça peut être très bien pour le spectacle mais on doit trouver un équilibre aussi. A ce niveau de compétition, on est obligé d'avoir les deux phases et de gérer aussi. On ne parle pas d'un championnat, on parle de jouer deux matches en aller-retour. Tu dois gérer et faire une bonne lecture, tu dois être bien au bon moment. On parle maitenant mais on va jouer dans deux mois et il y a un espace très important entre l'aller et le retour. Il faut tout gérer, plus tous les petits détails qui vont nous amener à avoir un bon résultat. »

Un tirage au sort avec des gros qui vont sortir :

« C'est toujours comme ça. Quand on parle de 16 équipes, si on en met 5 ou 6 favorites pour le titre, ils vont se croiser avant. C'est un peu normal et c'est quelque chose qu'on ne veut pas trop regarder. On doit se concentrer sur notre match et le tirage au sort, c'est un peu la chance ou pas de chance. On ne sait jamais. Aujourd'hui, c'est le Borussia Dortmund et on va se concentrer sur ça, tenter d'être bien en février et en mars. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux