Article 

Echouafni avant Guingamp/PSG : «On va jouer pratiquement une bonne partie de notre saison sur ce mois de mars»

Publié le vendredi 21 février 2020 à 13:39 par Homer
Avant un déplacement sur la pelouse synthétique de Guingamp, l'entraîneur parisien Olivier Echouafni était interrogé par la presse au centre d'entraînement de Bougival ce jeudi. Le coach du PSG est revenu sur la rencontre aller en championnat où ses joueuses avaient lâché deux points, sur la bonne saison de Guingamp, le match à venir, la prochaine trêve internationale et les rencontres à venir.

Guingamp, un match aller qui a coûté cher :

« C'est un match particulier, un match qu'on a vraiment envie de jouer. Simplement pour se rattraper de ce qu'on a pu faire face à cette équipe-là. Et puis parce que c'est un nouveau défi face à une équipe qui est invaincue depuis quatre mois. Quel parcours elles font ! Elles sont 5e de D1 et sont qualifiées en demi-finale de Coupe de France en même temps. Cela montre la qualité de cette équipe.»

Appuyer sur ce match nul à l'aller : 

« Est-ce qu'il y'a vraiment réellement besoin d'appuyer là-dessus ? Je pense qu'il faut prendre conscience qu'on a envie de faire un gros match là-bas. Ce sera certainement le match et l'équipe la plus difficile qu'on aura eu à jouer depuis le début de l'année. Cela va monter d'un cran en intensité, sur le plan psychologique, mais je pense qu'on ne doit pas se poser la moindre question sur ce qu'il peut nous attendre au mois de mars, si on veut rivaliser avec nos concurrents directs, on n’aura pas d'autre choix que de faire un bon résultat à Guingamp.»

Enfin une bonne pelouse : 

« Cela dépend ce qu'on entend par bonne pelouse. Par rapport à notre dernier déplacement à Arras, certainement. Par rapport au synthétique de leur centre d'entrainement... J'ai l'impression que d'autres clubs ont eu la chance de jouer sur un bon terrain au Roudourou, et nous jouerons sur un synthétique. On a envie, nous, de se concentrer sur le jeu et le terrain et faire ce qu'il faut. (Pas un désavantage vu la pelouse de Jean-Bouin) Non, pas forcément. Je ne dis pas que c'en est un, juste que d'autres clubs ont eu le privilège de jouer dans une belle enceinte et nous, on jouera dans une enceinte différente. Avec certainement du vent, encore. Mais bon, cela dit, ces derniers temps, on est habitués (rires).»

Guingamp, une équipe accrocheuse : 

« Oui, elle l'est contre nous. Après le dernier match qu'on avait joué chez elles, il s'agissait du dernier match de la saison dernière, qu'on avait longtemps joué à 10 contre 11 avec l'expulsion de Tiane Endler après 30 minutes et qu'on avait réussi à ouvrir le score. Le dernier match n'avait plus d'enjeu, il faut aussi l'avoir dans la tête. Celui-là en aura bien plus. Le dernier match à domicile contre eux, quand on regarde les images et les stats de la rencontre, c'est illogique de faire match nul face à cette équipe. Elles ont réussi à obtenir un point, on va vouloir les récupérer là-bas.»

L'état du groupe pour Guingamp : 

« Il n'est pas totalement complet. On a le retour d'Ashley Lawrence. Après Jordyn Huitema a un petit souci à la cheville et ne sera pas là. Le reste du groupe est sur le pont.»

Les enseignements d'Arras :

« C'était un peu poussif pour plusieurs raisons. Mais en même temps, l'objectif de la Coupe, c'est de se qualifier. C'est d'être au prochain tirage. Après, on ne retient que très peu le contenu de ces rencontres. Même si c'est important, mais cela m'a permis de laisser des filles au repos, d'en voir d'autres en configuration compétition. Les conditions de jeu n'étaient pas fantastiques. La qualité du terrain fait que c'était très difficile à jouer, en plus du vent. Après Arras a joué clairement sa chance, elles ont réussi à ouvrir la marque, mais on a une bonne réaction.»

La profondeur du banc pas si importante que ça :

« Ce n'est pas parce qu'on n'a pas mis cinq ou six buts à Arras que d'un seul coup, le banc n'est pas performant. Au contraire. Je pense que le banc sera déterminant à un moment donné. Il l'a été pendant un certain temps. Il l'est un petit peu moins mais c'est juste une prise de conscience. Que les filles se disent qu'il faut qu'elles soient décisives quand elles entreront. Je pense que le banc de touche est certes jeune mais intéressant, parce qu'il est plein de fougue, d'insouciance aussi et qu'on a besoin de ces qualités-là par moment.»

Encore un déplacement en Coupe à Bordeaux : 

« C'est surtout un magnifique mois de mars. Entre Lyon, Bordeaux, Arsenal... C'est pour cela qu'on aime aussi ce métier, pour avoir des confrontations de ce niveau-là. On va jouer pratiquement une bonne partie de notre saison sur ce mois de mars. Lyon, bien sûr si on fait ce qu'il faut à Guingamp, parce que d'abord il y a Guingamp en premier lieu, ce ne sera pas une partie de plaisir, c'est sûr. Après la Coupe, on est en demi-finale, l'objectif est de prendre la place en finale. Et comme la finale ne devrait pas se jouer à Paris, on jouera encore à l'extérieur. On est la meilleure équipe à l'extérieur en championnat. Faire encore un bon résultat et se qualifier pour la finale c'est notre objectif.»

La programmation du match face à Lyon toujours pas actée :

« Je laisse faire les gens compétents pour organiser le match. Après, chacun a ses prérogatives, son idée là-dessus. Mais sur le calendrier, cette rencontre est programmée au 14 mars, je ne vois pas pourquoi ce serait sur une autre date.»

Le nombre de joueuses à disposition pour la trêve : 

« On attend encore de savoir si d'autres filles seront sélectionnées. Le club n'a pas reçu tous les listings. Il n'y en aura pas beaucoup. Le record est deux joueuses. J'aimerais bien le battre, on peut penser que ça me ferait des vacances, mais c'est surtout pour les filles, cela montre qu'elles travaillent bien et qu'elles ont le niveau pour aller en sélections. Plus il y'en aura, plus on sera contents. Maintenant, en tant qu'entraîneur du PSG, vu les rencontres importantes à préparer derrière, on préférerait qu'elles ne partent pas en sélections (rires).»



News 

Aujourd'hui

mercredi 08 avril

mardi 07 avril

lundi 06 avril

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux