Article 

Avec Aouchiche et Ruiz buteurs, les U19 du PSG s'imposent face à Lille (3-0)

Publié le dimanche 8 décembre 2019 à 10:11 par Dubdadda
Malmenés par une belle équipe lilloise, les U19 Nationaux du PSG se sont montrés réalistes pour signer une neuvième victoire cette saison grâce à un but de Aouchiche et un doublé signé Ruiz-Atil (3-0). Présent au Camp des loges, CulturePSG vous propose un compte rendu détaillé de la rencontre.

La composition

Privé en défense de Kouassi, Coulibaly ou encore Larkèche, Stéphane Roche a décidé de titulariser Baldé et Mbe Soh en charnière centrale avec un duo Kamara Kapo inédit devant eux à la récupération. Le quatuor Simons (aile gauche au coup d'envoi), Nagera (aile droite), Aouchiche (axe) et Kalimuendo (attaquant de pointe) est chargé quant à lui de l'animation offensive.

Franchi - Pembélé, Baldé, Mbe Soh (cap), Kitenge - Kapo, Kamara - Nagera, Aouchiche (Karamoko, 91ème), Simons (Ruiz-Atil, 71ème) - Kalimuendo (Mutombo, 90ème)

Non utilisés : Saïdani, Bitu Mazala

Le match

Après un premier tir lillois capté en deux temps par Franchi (6ème), les Parisiens ouvrent le score suite à une action 100% mondialiste. Côté droit, Pembélé trouve dans la surface Kalimuendo qui remet en retrait pour Aouchiche. Le jeune milieu de terrain contrôle, crochète son adversaire et marque en force du gauche (1-0, 9ème). Malgré leur avantage, les protégés de Stéphane Roche peinent à développer leur jeu à l'image du duo Kamara Kapo, en difficulté au milieu de terrain. Après un bel arrêt sur une frappe lointaine (14ème), Franchi est sauvé par son poteau sur une superbe action individuelle signée Ouattara (25ème). Malmenés, les Parisiens se procurent néanmoins à leur tour une énorme occasion pour faire le break mais Nagera, seul au second poteau, ne trouve pas le cadre du droit (40ème).

Au retour des vestiaires, les joueurs du PSG se montrent rapidement dangereux au terme d'une belle attaque rapide. Nagera renverse le jeu en direction de Pembélé qui contrôle dans la course et entre dans la surface. Idéalement placé, le jeune latéral droit choisit cependant la passe en direction de Kalimuendo dont la reprise heurte le poteau. L'arbitre siffle finalement une position de hors jeu de l'attaquant parisien (50ème). Quelques instants plus tard, c'est au tour du capitaine Mbe Soh de se créer une belle situation de la tête sur corner et Dejonge est tout heureux de voir le ballon frôler son poteau (53ème).

Au fil des minutes, le rythme retombe et les visiteurs retrouvent le contrôle du ballon. Heureusement pour les coéquipiers de Baldé, Franchi est impeccable et sauve les siens à deux reprises (57ème, 68ème). A la 71ème, Stéphane Roche procède à son premier changement en faisant entrer Ruiz-Atil à la place de Simons (71ème). Durant le dernier quart d'heure, le talentueux milieu de terrain s'offre finalement un joli doublé du plat du pied droit grâce à deux offrandes signées Pembélé (2-0, 80ème puis 3-0, 90ème). 

Le jeu et les joueurs

Le score ne reflète pas la physionomie d'un match au cours duquel les Parisiens ont beaucoup couru après le ballon. Si les individualités parisiennes ont fait la différence, les protégés de Stéphane Roche ont manqué de maîtrise, notamment au milieu du terrain où le duo Kamara/Kapo a éprouvé les pires difficultés à se placer et imprimer du rythme à la rencontre. Même si Ouattara a mené la vie dure à Kitenge, les coéquipiers de Mbe Soh se sont montrés plutôt solides défensivement à l'image d'un Franchi une nouvelle fois impeccable sur sa ligne. De leurs côtés, les Lillois ont clairement manqué de tranchant et de justesse dans les trente derniers mètres pour pouvoir espérer mieux aujourd'hui. Au classement, les joueurs de la Capitale conservent leur deuxième place à deux points du leader amiénois.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

mardi 22 septembre

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux