Article 

Le Bayern pense toujours renverser la vapeur au match retour

Publié le jeudi 8 avril 2021 à 9:19 par Renaud Lagord
Interrogés dans l’après-match, les joueurs du Bayern et leur entraîneur Hansi Flick sont restés confiants en leurs chances pour le match retour au Parc des Princes et conscients qu’il leur faudra régler la mire devant le but.

Il y a des défaites dures à avaler, et d’autres qu’on parvient plus vite à oublier. Le second sentiment semblait prédominer dans les têtes des Bavarois à la suite de la victoire clinique du PSG (3-2) sur le terrain du Bayern Munich, en quart de finale aller de Champions League : « C'est une défaite malheureuse. Paris a joué de manière très efficace mais nous avons dominé le match, a estimé dans l’après-match leur entraîneur Hansi Flick. Je dois faire un compliment à mon équipe en ce qui concerne la mentalité, le style de jeu. Malgré tout, nous n'étions pas assez concentrés devant le but. J'ai dit à l'équipe qu'il y a encore un match à jouer et on va tout donner pour retourner ce résultat en notre faveur. Cela ne change pas notre mentalité. »

Même son de cloche du côté des joueurs. « On est frustrés, on méritait de gagner ce match, réagissait dans le même temps, au micro de RMC Sport, Benjamin Pavard. On a eu la possession, on a plus tiré au but, mais il nous a manqué l'efficacité. Les Parisiens ont été très réalistes, ils ont peut-être eu quatre ou cinq tirs, ils ont marqué trois fois. Nous on a dû tirer 30 ou 31 fois... Il nous reste un gros match dans une semaine. On va là-bas pour se qualifier .»

Les nombreuses occasions concédées par Paris prouvent en tout cas que le match de la semaine prochaine sera encore très ouvert : « J'espère qu'on sera plus efficace au retour, a souhaité l’ancien Parisien, Kingsley Coman. On aura toute la motivation nécessaire, on va tout donner pour gagner chez eux. Ça fait vraiment mal de perdre aujourd'hui à la maison mais on va se relever pour le match retour. Ce match montre quand même qu'on a les capacités. Si on met les buts dedans au retour, je pense que ça le fera .»

Au micro de la Sky Deutschland, Thomas Müller a aussi pointé ce problème d’efficacité, ce mercredi. Selon lui, il faudra régler la mire pour s’ouvrir le chemin des demi-finales : « On peut toujours discuter des buts que nous avons encaissés, mais notre jeu c'est de marquer. Si on gagne 5-3 ou 6-3, ce n'est plus la même histoire. Et maintenant il va nous falloir courir derrière ce retard, c'est clair. Nous n'avons pas concédé beaucoup d'occasions, je crois que Manu (Neuer) n'a eu qu'un ou deux arrêts à faire. Mais si nous avions eu cet instinct de tueur, on aurait vu un autre match. Oui, sur les buts de Paris, on n'est pas super bien, mais notre jeu c'est de marquer plus que l'adversaire et nous avons laissé filer beaucoup trop de grosses occasions .»

Sans Lewandowski, forfait pour le match retour, la mission est toutefois loin d’être remplie.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 18 avril

samedi 17 avril

vendredi 16 avril

jeudi 15 avril

mercredi 14 avril

mardi 13 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux