Article 

PSG/Montpellier (5-0), Paris tranquille face au MHSC et son doublé d'expulsions

Publié le samedi 1 février 2020 à 19:33 par Philippe Goguet
Le PSG recevait Montpellier ce samedi (17h30) au Parc des Princes à l'occasion de la 22e journée de Ligue 1 et les Parisiens se sont imposés 5-0 sans forcer aucunement. Sarabia a vite ouvert le score puis Montpellier a eu un premier expulsé. Le PSG a tranquillement creusé l'écart par Di Maria, Congré contre son camp, Mbappé et Kurzawa jusqu'à la deuxième expulsion des visiteurs. Andy Delort avait promis un doublé, mais pas dans ce style...

Les compositions de PSG/Montpellier :

Le banc du PSG : Rico, Kehrer, Diallo, Paredes, Draxler, Icardi et Cavani.

Le onze de Montpellier contre le PSG : Bertaud - Souquet, Le Tallec, Hilton, Congré, Oyongo - Ferri (Sambia, 76e), Savanier, Mollet (Chotard, 64e) - Laborde (Carvalho, 19e), Delort
Le banc de Montpellier :  Carvalho, Visdal, Ristic, Sambia, Chotard, Camara et Yun

La feuille de match :

Les buts : Sarabia (1-0, 8e), Di Maria (2-0, 41e, passe décisive de Sarabia), Congré (3-0, 44e, contre-son camp), Mbappé (4-0, 57e, passe décisive de Neymar), Kurzawa (5-0, 65e)

Les avertissements : Tuchel (15e, contestation), Kimpembe (33e, tacle en retard sur Savanier), Neymar (38e, contestation), Mollet (39e, faute d'antijeu), Chotard (81e, antijeu sur Neymar), Paredes (84e, contestation), Souquet (86e, tacle en retard sur Neymar), Chotard (88e, tacle en retard sur Kimpembe)

Les expulsions : Bertaud (18e, main hors de la surface), Chotard (88e, second avertissement)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 52 points (+38)
  2. OM : 42 points (+9)
  3. Rennes : 40 points (+8) (+1 match)
  4. Montpellier : 33 points (+9)
  5. Lyon : 32 points (+15)

Le match :

C'est parti et c'est bien Sarabia qui joue en attaque avec Mbappé. Un premier centre de Meuneir arrive mais le goal adverse capte devant Neymar (2e). Le PSG pense rapidement ouvrir le score quand Neymar s'enfonce plein axe et sert Mbappé en profondeur dont le centre trouve Sarabia aux 6 mais Mbappé était hors-jeu d'un souffle (5e). L'Espagnol marque finalement sur l'occasion suivante : Neymar s'engouffre plein axe et est freiné aux 20m. Le ballon traîne et Sarabia envoie une frappe du pied droit dans la lucarne de façon superbe (1-0, 8e) ! 

Le PSG est bien dans son match et Mbappé provoque un bon coup-franc à 25m sur une percée depuis la droite vers l'axe. Di Maria s'élance mais le mur dévie en corner (13e). Sur celui-ci, l'Argentin va jusque dans la surface et frappe fort au premier poteau mais c'est repoussé (13e). Montpellier se suicide finalement dès la 17e minute : Di Maria lance Mbappé vers le but, Bertaud sort et contre le ballon de la main de façon évidente. Le carton rouge est immédiatement sorti et Montpellier va jouer 73 minutes à 10 (17e) ! Le coup-franc de Neymar frôle le cadre alors que cela partait bien (20e). Le PSG domine et Verratti donne un excellent ballon dans le dos de la défense, Sarabia est trop juste pour reprendre du bout du pied de rien (21e). Mbappé sollicite également le gardien entré en jeu Carvalho d'une frappe puissante en angle fermé mais c'est repoussé (26e).

Le MHSC est de plus en plsu défensif et Kurzawa est lancé côté gauche, il centre et cela parvient à Sarabia qui contrôle difficilement puis tire au-dessus (30e). Le PSG ne se foule pas et Kimpembe fait une grosse faute qui lui vaut un avertissement puis Kurzawa fait de même, offrant deux coup-francs intéressants : le premier ne donne rien (33e), le second est capté par Navas (35e). Paris se réveille un peu et Mbappé tente sa chance des 20m mais sa frappe est trop enlevée (36e). Alors que Neymar se chauffe avec l'arbitre, c'est Di Maria qui se signale : il réussit un long une-deux avec Sarabia, parfait en appui, et va crucifier le gardien d'un joli ballon piqué (2-0, 41e) ! 

Le PSG a à peine le temps de célébrer qu'il est de retour à l'offensive : Mbappé décale Meunier qui centre fort. Le corner est tiré par Di Maria et Savanier dégage sur la tête de Congré qui trompe son gardien (3-0, 44e) ! 

But gag et score largement en faveur du PSG mais le match s'arrête pendant quelques minutes vu que Neymar et Souquet reste au sol après un duel qui semblait quelconque. Le Brésilien se plaint du dos quand Souquet souffre de la cheville. Le second se relève, pas le premier qui se plaint du dos (45e+2). Cela repart et la dernière action avant la pause est un centre trop long de Gueye devant les buts (45e+3). A la mi-temps, Paris mène 3-0 sans avoir forcé. La partie repart, avec Neymar qui est finalement apte et reprend. C'est d'ailleurs Neymar qui a la première occasion quand Mbappé le sert en retrait suite à un petit festival mais le gardien capte bien (47e).

Le duo fait mal dans l'autre sens : Neymar envoie Mbappé vers le but mais c'est le poteau qui renvoie le ballon piqué du Français (50e) ! Le duo Mbappé/Neymar fonctionne à plein régime mais le Brésilien contrôle de trop sur le centre en retrait du Français (53e). La suivante est la bonne : Kimpembe intercepte, Gueye relaie et Neymar envoie Mbappé au but qui efface le gardien avant de marquer (4-0, 57e) ! 

Montpellier ne passe pas si loin d'un retour au score quand Delort parvient à récupérer la balle après une tête défensive ratée de Meunier. Il frappe fort mais trop au premier poteau (60e). Meunier se montre en revanche à son avantage sur un bon centre mais Hilton coupe bien (63e). Meunier provoque un nouveau corner, d'abord repoussé, puis c'est mal dégagé. Mbappé centre fort, Carvalho repousse et c'est Kurzawa qui marque d'une volée du gauche (5-0, 65e).

C'est jour de fête et Di Maria donne un bon ballon à Neymar qui contrôle de la poitrine avant de tenter un extérieur du pied qui passe juste à côté (67e) ! C'est le moment où Cavani et Icardi remplacent Sarabia et Mbappé, le Français se plaignant encore une fois de sortir avant la fin du match au point que Tuchel lui parle devant l'oeil ravi des caméras de TV (69e)... Tout va bien pour Paris et Di Maria fait briller le gardien adverse sur une frappe enroulée de loin, avant de voir l'arbitre revenir à la faute précédente sur Neymar (71e). Cavani envoie une sacoche dans le mur et Neymar n'est pas plus précis sur le second ballon avec une frappe de loin à côté (72e).

La fin de rencontre voit le PSG faire le siège de la défense adverse mais c'est Chotard qui sollicite Navas sur une frappe de loin bien placée et le Costaricien se montre impeccable sur sa parade horizontale (82e). Neymar provoque un nouvel avertissement et tire directement en angle très fermé, Carvalho repousse mais c'est sur Kurzawa qui le sollicite également et il s'en sort encore (86e). Dans la foulée, Chotard s'essuye les crampons sur le tibia de Kimpembe et le capitaine parisien du jour reste au sol tandis que Chotard, entré en jeu, écope d'un deuxième avertissement largement mérité (88e).

Kimpembe revient finalement dans le match et Di Maria donne un ballon par-dessus la surface à Cavani qui claque une tête parfaite et marque. Le VAR se met en route et le but est finalement refusé pour quelques centimètres (90e)... Le match s'achève sur ce but refusé dans un match à sens unique mais parfois étrange : Paris s'est imposé sans forcer le moins du monde face à des Montpelliérains qui se sont signalés uniquement par des fautes stupides.

L'avant-match :

17h36 : Le match n'a toujours pas commencé 

17h29 : Le tifo du soir

17h17 : Dites bonjour à Sabrina : 

17h16 : Andy Delort a des amis

17h13 : Des nouvelles disciplinaires :

17h05 : Echauffement en cours pour Neymar l'homme rose

17h03 : La grande nouvelle du match, c'est Icardi ET Cavani sur le banc.

17h00 : Le PSG sera en noir ce samedi.

 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux