Article 

Florenzi, Hakimi, le PSG passe au cas de l'arrière droit

Publié le dimanche 13 juin 2021 à 21:40 par Philippe Goguet
Priorité du PSG avant d'attaquer le mercato estival, le dossier de l'arrière droit est désormais en haut de la pile : Leonardo va rencontrer l'agent de Florenzi et doit s'activer dans le dossier Hakimi.

C'est un secret de polichinelle qui tourne au club et autour depuis des mois : le PSG cherche un arrière droit titulaire pour la saison prochaine. Un vrai numéro 1, indiscutable, quitte à investir. Bien que le poste soit prioritaire, le PSG a pourtant commencé son mercato par deux autres joueurs : le milieu de terrain néerlandais Georginio Wijnaldum et le gardien Gianluigi Donnarumma. Logique, les deux internationaux étant en fin de contrat au 30 juin et donc à faire signer au plus vite.

Cette fois-ci, c'est bon, Paris en a fini avec les joueurs libres et va s'attaquer au dossier de l'arrière droit. Les sources s'accordent sur ce point, c'est désormais la priorité parisienne, le dossier en haut de la pile de Leonardo. Le directeur sportif va d'ailleurs commencer par solder les vieux fantômes du passé. Comme l'annonce le Corriere dello Sport du jour, il a rendez-vous la semaine prochaine avec Alessandro Lucci, agent d'Alessandro Florenzi

Il va notamment être question de l'éventuelle levée de l'option d'achat de 8 à 9M € présente dans le prêt du joueur de 30 ans. Même si le journal sportif romain laisse ouverte la porte à un transfert définitif, cela semble très peu probable vu les difficultés du Romain, notamment sur le plan physique. Le quotidien présente un scénario dans lequel Paris pourrait être intéressé à l'idée de le signer définitivement, à savoir si Hakimi lui échappait et signait finalement à Chelsea.

Achraf Hakimi, c'est justement le gros dossier du PSG au poste d'arrière droit. Paris a fait une première offre autour de 60M € à l'Inter Milan pour son latéral droit mais les Intéristes ont repoussé la proposition et attendent, selon les sources, entre 70 et 80M € bonus compris pour lâcher le Marocain de 22 ans. Depuis plusieurs semaines désormais, l'Inter attend que le PSG revienne avec une autre proposition mais celle-ci n'arrive toujours pas tandis que les bruits envoyant Hakimi à Chelsea grandissent. Pour autant, aucune confirmation d'une offre formelle des Londoniens pour le Marocain n'est arrivée.

La presse italienne fait de nouveau de Hakimi la priorité du moment côté PSG et, comme pour Florenzi, il est attendu que Paris bouge au cours de la semaine prochaine sur ce cas. Le Marocain est désormais en vacances et l'Inter n'a toujours vendu personne alors qu'il faut toujours faire rentrer de l'argent dans les caisses. Comme l'a expliqué RMC il y a quelques jours, Hakimi n'est toutefois pas le seul arrière droit suivi par le club et le nom de Serge Aurier est ressorti ces derniers jours en Angleterre, une source moyennement fiable annonçant que le PSG et l'Ivoirien avaient trouvé un accord contractuel. Rien de confirmé pour autant.

Toujours à ce poste d'arrière droit, le PSG va devoir définir ce qu'il compte faire de ses deux Français Colin Dagba et Timothée Pembélé, par ailleurs très précieux pour les listes de la Champions League par leur statut de formés au club. Dagba n'entendait nullement quitter le PSG après une fin de saison où il a réussi à avoir un temps de jeu significatif sous Pochettino, reste à voir si ce constat sera toujours le même après l'arrivée du nouvel arrière droit. Quant à Pembélé, son temps de jeu a fondu en seconde partie de saison après le départ de Tuchel et plusieurs clubs de L1 le veulent en prêt, notamment le FC Metz.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

samedi 31 juillet

vendredi 30 juillet

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

dimanche 25 juillet

samedi 24 juillet

vendredi 23 juillet

jeudi 22 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux