Article 

Ndombele au PSG, un dossier à la fois simple et compliqué

Publié le vendredi 21 janvier 2022 à 9:13 par Maxence Venot
Le PSG, en négociations avec Tottenham, avance bien sur le dossier Tanguy Ndombele. Le club de la capitale dénombre plusieurs avantages. Mais il doit aussi gérer son habituel souci de surplus de milieux, et encaisser l'imposant salaire du joueur de Tottenham.

Le Paris Saint-Germain a connu des dossiers plus compliqués. Ce jeudi, la presse anglaise a fait filtrer un intérêt du PSG pour Tanguy Ndombele, peu de temps après la presse française a suivi. Si différents éléments vont rythmer les négociations à venir entre le club de la capitale, le milieu de terrain et Tottenham, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo ont plusieurs arguments et la tendance concernant la faisabilité de cette opération semble positive.

Tottenham souhaite se séparer de Ndombele

Tout d'abord, élément (très) important, Tottenham est vendeur. Antonio Conte, arrivé sur le banc des Spurs le 2 novembre dernier, ne compte pas Tanguy Ndombele dans ses plans. Depuis une semaine, le club londonien a même demandé au milieu de terrain de s'entraîner à l'écart du groupe. Daniel Lévy, président du club, et Fabricio Patrici, directeur général, sont prêts à céder le joueur de 25 ans, selon L'Équipe, mais pas à le brader non-plus, lui avait été recruté 60 millions d'euros à l'OL lors de l'été 2019.

Selon le quotidien, depuis plusieurs jours, le club de la capitale a noué des contacts avec différents acteurs des trois parties afin de prendre la température. Si Daniel Lévy, qui a notamment acheté Lucas Moura et Serge Aurier au PSG, s'est déjà montré difficile en négociations ; la présence du directeur sportif des Spurs Fabricio Paratici dans les discussions pourrait faciliter le travail de Leonardo, lui qui a déjà discuté avec son homologue italien dans les derniers jours concernant Ndombele.

Leonardo connaît les conditions. S'il veut ramener Tanguy Ndombele dans l'effectif parisien, le directeur sportif de la capitale devra vendre un milieu de terrain parisien avant. Et il en est conscient. C'est pourquoi, pour le moment, un prêt avec option d'achat est évoqué puisque l'enveloppe du PSG, qui a la nécessité de vendre pour 100 millions d'euros d'ici à la fin de la saison, ne permet pas des folies. Seul hic, selon L'Équipe, aucune joueur de ce secteur de jeu ne souhaite faire ses valises de la Ville Lumière.

Trois avantages pour le PSG

Cependant, Leonardo a trois avantages de taille : l'envie du joueur, Pochettino et Mbappé. Commençons par Tanguy Ndombele. Natif de l'Essonne, département où il a grandi, l'ancien Lyonnais est très intéressé à l'idée de rejoindre le club, rapporte le quotidien. Ce dernier apprécie l'idée de jouer avec Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, souhaite revenir en France et rêve, il l'a même confié à ses proches dernièrement, d'affronter le Real Madrid en huitièmes de finale de Ligue des Champions. En outre, l'international français a pour ambition de retrouver les Bleus et a d'autres pistes pour un transfert, notamment l'Atlético de Madrid, mais ne désire pas rejoindre l'Italie.

Le deuxième avantage est son entente avec Mauricio Pochettino. Les deux hommes se sont connus à Tottenham. C'est d'ailleurs le technicien argentin qui avait convaincu Ndombele de rejoindre les Spurs en 2019. L'idée de retrouver son ancien coach plaît au milieu de terrain. Enfin, dernier atout pour le PSG, et pas des moindres, le joueur est proche de Kylian Mbappé. Ce dernier avait d'ailleurs suggéré le nom de l'international français aux dirigeants parisiens il y a trois ans. Le seul profil soufflé par le clan de KM7 pour un transfert. S'il n'avait pas été entendu à l'époque, le natif de Bondy pourrait cette fois-ci bien retrouver son ami dans la capitale, lui qui est toujours en négociations avec le PSG pour une potentielle prolongation.

Si le dossier semble avancer favorablement pour les Rouge et Bleu, Fabrizio Romano, journaliste spécialiste du mercato, écrit que les pourparlers entre les deux clubs vont continuer dans les prochaines heures. Les Spurs souhaitent que les Parisiens prennent en charge 100 % du salaire de Tanguy Ndombele jusqu'à la fin de la saison, et une option d'achat sera très certainement assortie au prêt, comme le suggérait L'Équipe. La signature d'un joueur français plaît réellement au PSG, une lacune qui lui était souvent reprochée par les supporters lors des derniers mercatos.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

lundi 23 mai

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux