Article 

Une clause anti-revente en Italie glissée dans le transfert d'Icardi

Publié le samedi 30 mai 2020 à 12:46 par Philippe Goguet
Si le PSG et l'Inter Milan se sont mis d'accord pour un transfert de Mauro Icardi à hauteur de 50M€ plus des bonus pouvant aller jusqu'à 8M€, une clause anti-retour en Italie a aussi été glissée dans le contrat. Un transfert en Italie à l'avenir rapporterait 15M€ à l'Inter Milan selon la presse italienne.

Après des semaines de discussion, le PSG et l'Inter Milan sont tombés d'accord hier pour le transfert définitif de Mauro Icardi dans la capitale française à l'issue de son prêt, quelques détails restant toutefois toujours à régler. Tant la presse française qu'italienne se rejoint sur le montant de base de la transaction, à savoir autour de 50M€ plutôt que les 70M€ de l'option d'achat initiale, soit une remise qui pourrait aller jusqu'à 17% selon les calculs de la Gazzetta dello Sport, de nombreux bonus et clauses ayant été insérées.

Selon les sources, les bonus varient d'ailleurs légèrement. Le quotidien sportif aux pages roses évoque 8M€ sans donner plus de précisions tandis que Gianluca Di Marzio évoque quant à lui 4M€ de bonus facilement atteignables plus 3M€ qui seront un peu plus compliqués à atteindre sans être impossibles pour autant. Icardi pourrait donc coûter au PSG entre 57 et 58M€, soit 12 à 13M€ de moins que l'option d'achat initiale.

Mais la Gazzetta dello Sport et d'autres journalistes italiens bien informés comme Romeo Agresti de Goal.com évoquent aussi une autre clause qui a été négociée entre le PSG et l'Inter Milan au cours des derniers jours. Selon ces sources, l'Inter a souhaité insérer dans le deal une clause de non-retour en Italie. Si le PSG revend dans le futur Mauro Icardi à un club transalpin, il devra verser pas moins de 15M€ supplémentaires à l'Inter Milan.

Cette clause anti-Italie est bien évidemment une clause anti-Juventus qui n'en porte pas le nom, les clubs pouvant s'offrir le joueur étant rares de l'autre côté des Alpes à l'exception des Turinois qui sont intéressés de longue date. L'Inter Milan ne veut plus entendre parler de son ancien capitaine (ni de sa femme et agent), les clubs romains ni le Milan AC n'ont pas la surface financière et le Napoli n'a vraisemblablement pas les moyens non plus. Icardi a donc probablement dit adieu à son pays d'adoption avec cette clause.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

samedi 04 juillet

vendredi 03 juillet

jeudi 02 juillet

mercredi 01 juillet

mardi 30 juin

lundi 29 juin

dimanche 28 juin

samedi 27 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux