Article 

L'entourage de Neymar dément les rumeurs sur son prétendu non-respect du confinement

Publié le vendredi 15 mai 2020 à 19:42 par Matthieu Hummel
Toujours au Brésil, Neymar s'est retrouvé dans une nouvelle polémique de façon involontaire lorsqu'il a été accusé d'avoir accueilli deux amis chez lui en plein confinement. Face aux accusations, son service de presse a même dû faire un communiqué pour démentir.

Présent dans son Brésil natal depuis plus d'un mois désormais, Neymar Jr a bien malgré lui déclenché une petite polémique au cours des derniers jours, deux femmes ayant été aperçues dans sa villa de Mangaratiba sur la Costa Verde do Rio au cours d'un live Instagram. Alors que le joueur est censé être en pleine quarantaine, elles apparaissaient derrière le chef personnel de Neymar alors qu'elles n'étaient bien évidemment pas censées être là.

La polémique a vite gonflé, à tel point que le service de presse du joueur a même dû publier un communiqué de presse pour démentir toute entorse au confinement : « Nous communiquons concernant le fait que l'athlète Neymar Jr. a maintenu sa routine d'isolement depuis son arrivée au Brésil et n'a jamais manqué aux règles de distanciation sociale recommandées par l'OMS.

Il a été associé à tort dans une vidéo où deux personnes apparaissent dans sa résidence. Nous affirmons que ces personnes ne sont pas entrés en contact avec le joueur, ni avec qui que ce soit dans leur entourage, elles ont juste eu un bref contact avec le chef, Mauro Leitão, qui leur a offert un accès rapide. 

L'athlète Neymar Jr. continue de s'entraîner quotidiennement, en attendant la fin de ce moment sombre et la reprise conséquente de l'activité professionnelle. Nos services restent à la disposition de la presse et continueront de le faire, précisément afin que nous n'ayons pas d'informations déformées comme celle-ci. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 30 octobre

jeudi 29 octobre

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux