Article 

Marquinhos et Neymar brillent à la Copa America, Paredes un peu moins

Publié le mardi 15 juin 2021 à 10:29 par Arthur Verdelet
Dans la foulée de ceux des Européens disputant l’Euro 2020 avec leurs sélections respectives, on peut également suivre au cours de la nuit les rencontres de Copa America des joueurs sud-américains du PSG. Les Brésiliens de Neymar et Marquinhos ont démarré au mieux, tandis que l’Argentine de Leandro Paredes a calé.

Des débuts difficiles pour Paredes et l'Argentine

Leandro Paredes et ses compatriotes espéraient sans doute un bien meilleur résultat que celui finalement obtenu face au Chili (1-1). Après une ouverture du score de l’inévitable Lionel Messi sur coup-franc direct à la 33e minute de jeu, l’Albiceleste a encaissé l’égalisation juste avant l’heure de jeu par Eduardo Vargas. Leandro Paredes, titularisé en pointe basse du milieu argentin, a livré un match plutôt quelconque.

Récoltant la note de 5 par TyC Sports et Olé, le natif de San Justo n’a pas réussi à peser sur la rencontre, manquant comme souvent de volume sans ballon et étant régulièrement pris dans son dos par les Chiliens en seconde période. La chaîne sportive argentine résume la prestation frustrante du Parisien par cette formule prouvant que le problème ne vient pas que de lui : « En phase de possession, il nous convainc. Sans le ballon, il nous énerve, mais ce n'est pas sa responsabilité. »

Angel Di Maria, entré en jeu à la 67e minute à la place de Giovanni Lo Celso, a apporté beaucoup de dynamisme à une équipe amorphe. Olé (5) aussi bien que TyC Sports (6) ont relevé ses efforts et son envie de bien faire, néanmoins sans réelle conséquence sur le sort du match. Encore trop brouillon, l’ailier du PSG a peut être marqué des points auprès de Lionel Scaloni en vue du match face à l’Uruguay dans la nuit de vendredi à samedi (à 2h du matin).

Le Brésil de Marquinhos et Neymar en pleine forme

Dans la nuit de dimanche à lundi, le Brésil, organisateur controversé de cette Copa America et favori logique après son sacre en 2019, a démarré d’une toute autre manière. Pour cause, les Auriverde l’ont emporté 3-0 face au Venezuela, portés par leurs deux Parisiens, Neymar et Marquinhos. L’attaquant du PSG a une nouvelle fois été dans tous les bons coups. À l’origine du corner menant au but de son coéquipier en club et ami après une déviation de Richarlison, puis doublant la mise sur penalty, avant de servir sur un plateau Gabriel Barbosa en toute fin de match.

Auteur de son 67e but en 107 apparitions avec la sélection brésilienne, Neymar se rapproche encore un peu de Pelé (77 réalisations en 92 matchs), le meilleur buteur de l’histoire de la Seleção. À nouveau très séduisant dans sa position d’excentré gauche très libre dans son positionnement, le joueur de 29 ans a convaincu Globo Esporte, le gratifiant d’une note de 8 pour sa prestation très aboutie.

De son côté, Marquinhos, associé au Madrilène Éder Militão en charnière, s’est une nouvelle fois montré très concentré et solide défensivement. Régulièrement buteur avec le PSG (8 réalisations en 38 matches en club en 2020-2021), le défenseur s’est mué en offensif pour rapidement donner l’avantage au Brésil de la tête sur corner. Un bonus rajoutant du crédit à une rencontre gérée de main de maître.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

samedi 31 juillet

vendredi 30 juillet

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

dimanche 25 juillet

samedi 24 juillet

vendredi 23 juillet

jeudi 22 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux