Article 

Même arrière gauche, Kehrer a confirmé sa forme du moment

Publié le lundi 6 septembre 2021 à 13:21 par Philippe Goguet
De retour en sélection, Thilo Kehrer vient d'enchaîner un second match consécutif convaincant avec l'Allemagne. Le défenseur du PSG avait pourtant été aligné au poste d'arrière gauche, une rareté pour lui, mais il s'en est superbement sorti et récolte les louanges de la presse germanique.

Défenseur poyvalent qui a alterné entre l'axe et le côté droit depuis son arrivée à Paris, Thilo Kehrer a même découvert le rôle d'arrière gauche ce dimanche soir avec l'équipe d'Allemagne. Un poste qu'il avait très vaguement connu à son arrivée à Paris, l'Allemand entrant sur ce même flanc à Nîmes à l'été 2018 (4-2) pour l'un de ses premiers matches à Paris. De l'eau a coulé sous les ponts depuis cette entrée pénible, Kehrer ayant plongé pendant près de 18 mois avant de renaître en ce début de saison 2021/2022.

Trois jours après avoir signé un bon retour en sélection dans l'axe droit de la défense, c'est pourtant bien comme arrière gauche que le défenseur du PSG a été positionné ce dimanche soir face à l'Arménie. Après avoir été assez peu convaincante face au Liechtenstein (2-0), la Mannschaft version Flick a cette fois-ci déroulé, s'imposant 6-0 (4-0 à la pause). Et malgré ce positionnement pour le moins inhabituel, Kehrer s'est encore montré à son avantage dans une équipe qui a très bien fonctionné en général.

La presse dans son ensemble a d'ailleurs salué sa prestation et il obtient la note de 2/6 (1 étant la meilleure) dans plusieurs médias locaux comme Bild ou SportBuzzer. D'autres sont à peine moins généreux le concernant et il récolte 2.5 chez Kicker, plus dur dans l'ensemble, Sport1 ou encore Spox. Tous soulignent d'ailleurs que sa performance aurait pu être encore plus remarquable s'il n'avait pas touché la barre tranversale de la tête dès la cinquième minute de jeu.

C'est surtout sa prestation défensive qui a convaincu. Avec Jonas Hoffman sur l'aile droite et le très offensif Leroy Sané devant lui, il était attendu de Kehrer qu'il soit un arrière gauche défensif avant tout, l'Allemagne basculant dans une défense à 3 en phase de possession. Il l'a été, signant notamment « un bon tacle sur Barseghyan » à la demi-heure de jeu. Le défenseur parisien s'est montré « sûr dans les duels défensifs », les gagnant d'ailleurs absolument tous, et il a été « un intercepteur vigilant ». Il s'est même permis « quelques montées quand c'était nécessaire » et « a su relancer vers l'avant »

Du très bon Kehrer donc, qui confirme son mois d'août réussi sous les couleurs du PSG. Avant la rencontre, le sélectionneur allemand Hans-Dieter Flick avait salué le retour en forme du joueur, un constat qui n'a sûrement pas changé après cet intermède réussi à gauche de la défense : « Thilo est revenu à son meilleur niveau. Cet été, il a en quelque sorte remis tous les compteurs à zéro et il fait bonne impression. C'est un joueur complet qui doit encore gagner en régularité et qui peut encore mieux se concentrer sur son sujet. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

jeudi 20 juin

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee