Article 

Coman ne dirait pas non à une finale Bayern-PSG

Publié le samedi 15 août 2020 à 18:24 par Arthur Verdelet
Présent au club entre 2004 et 2014, Kingsley Coman n’a pas complètement rompu les liens avec le PSG. Le joueur du Bayern Munich suit toujours avec attention les résultats de son club formateur et pourrait d’ailleurs croiser sa route en finale de Ligue des champions dimanche prochain si les deux clubs remportent leur demi-finale. Une possibilité qui séduit le principal intéressé.

Ancien du centre de formation de PSG toujours très attaché au club francilien, Kingsley Coman (24 ans) est désormais devenu l’un des cadres du Bayern Munich. Rentré en jeu à la 67e minute lors de la démonstration bavaroise face au FC Barcelone (8-2) en quarts de finale de Ligue des champions hier soir, l’ailier français a bien sûr été interrogé par les médias après le match à propos de la possibilité d’affronter son club formateur lors d’un choc en finale.

Ce scénario plaît à l’attaquant de l’équipe de France (22 sélections), souhaitant malgré tout se concentrer d'abord sur la demi-finale de mercredi prochain : « On a fait un super match, un très très gros match. On est vraiment satisfait, on est tous heureux. On va bien en profiter avant de se reconcentrer pour la demi-finale, s’est réjoui l’ailier du Bayern après la prestation de son équipe contre le Barça. […] Une finale PSG-Bayern ? Ce serait beau, ce serait beau. Mais avant il y a une demi-finale où l’on va affronter Manchester City ou Lyon. D’abord la demie, et après la finale. »

Le PSG est dans le même cas de figure, après sa qualification pour les demi-finales à la suite de son succès (2-1) contre l’Atalanta Bergame, le club parisien va désormais affronter le RB Leipzig, tombeur de l’Atlético Madrid (2-1). Cependant, en cas de succès en demie, une opposition avec le Bayern semble envisageable au vu de la force collective bavaroise qu’a confirmé Coman : « Sur le plan collectif, je pense que c’est le meilleur Bayern que j’ai connu. On est vraiment tous ensemble, on est solidaires. Il y a vraiment un très bon état d’esprit. Depuis que je suis là, c’est l’année où il y a la meilleure cohésion d’équipe. »

Du côté du PSG, malgré des ambitions très élevées, on reste également avant tout concentré sur la confrontation avec Leipzig mardi soir (à 21h). Comme l’a encore confirmé Ander Herrera en conférence de presse en marge de l’entraînement ce samedi, les Parisiens veulent avancer étape par étape et ne pas se disperser à l’approche d’une demi-finale qui s’annonce très disputée.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux