Article 

Herrera sur PSG/Leipzig : « La clé sera de marquer les occasions qu’on aura »

Publié le samedi 15 août 2020 à 16:35 par Luca Demange
Présent en conférence de presse ce samedi en marge de l’entraînement du PSG, Ander Herrera a abordé la demi-finale face au RB Leipzig, estimant que ses partenaires et lui devront être plus cliniques devant les cages. L’Espagnol est aussi revenu sur son état de forme actuel, le retour d’Angel Di Maria dans le groupe ou encore sur Mauro Icardi, souvent décrié ces derniers temps.

Présent face à la presse ce samedi, Ander Herrera est revenu sur la victoire des siens face à l'Atalanta et les choses à changer en prévision de la demi-finale face au RB Leizpig prévue pour mardi. Et pour le milieu espagnol, il sera avant tout question d'être plus clinique devant les cages et de convertir les occasions qu'ils parviendront à se procurer : « On n'a pas travaillé encore sur ce match. On doit commencer à travailler dessus aujourd'hui, demain et après-demain. Je pense qu'on devra être plus clinique. Si on a des occasions, on doit marquer. Parce qu'en Ligue des champions, si tu ne marques pas, c'est compliqué. La clé sera de marquer les occasions qu'on aura. Parce qu'eux vont s'en créer aussi. »

Celui qui a fêté fraîchement ses 31 ans a ensuite abordé les qualités de leur adversaire, le RB Leipzig, qui est parvenu à s'imposer face à l'Atletico de Madrid (2-1) pour décrocher son billet pour les demi-finales : « J'ai vu une équipe très, très offensive, très courageuse. Pour moi, ils n'ont pas la pression de gagner la C1, ni de jouer la finale, ce qui peut être plus dangereux pour nous parce qu'ils vont jouer libérés, avec moins de pression. J'ai vu une équipe qui joue avec un système quand ils ont le ballon, un autre quand ils ne l'ont pas. Ils peuvent se créer beaucoup d'occasions. »

Forcément, le milieu basque n'a pas échappé à la question sur un statut de favori du PSG face au club de la firme Red Bull, une idée qu'il a tenu à écarter, estimant cependant que les Allemands joueront libérés d'une certaine pression : « On ne peut pas penser que si tu ne gagnes pas la Ligue des champions, c'est un échec. Ce n'est pas un échec, non. Sinon, c'est un échec pour douze équipes. Quand tu joues contre les grandes équipes, tu n'as pas la pression de gagner le match et je le sais bien puisque je l'ai vécu quand je jouais à Saragosse ou Bilbao. Quelques fois, c'est bon pour toi. On doit savoir qu'ils vont jouer libérés, sans la pression de gagner le match. Ils vont être très dangereux. »

L'ancien pensionnaire de Manchester United est aussi revenu sur son état de forme actuel, lui qui a démarré comme titulaire mercredi alors que sa présence dans le onze n'était pas forcément actée : « Je me sens très bien. Les blessures de la saison dernière m'ont tué psychologiquement et j'ai beaucoup travaillé pendant le confinement. Je veux aider l'équipe. Je suis un joueur d'équipe. Je peux aider. Si j'entre en cours de jeu, comme contre Lyon, ou si je commence le match, comme contre l'Atalanta, je peux aider l'équipe. On a aussi beaucoup de possibilités au milieu. Je pense que partout où je suis passé, j'ai été très important pour tous les coaches que j'ai eu. »

L'Espagnol a ensuite abordé le retour d'Angel Di Maria dans le groupe, lui qui était suspendu face à l'Atalanta Bergame mercredi : « C'est un joueur décisif, qui a gagné la LDC. Mais je ne voudrais pas parler d'un joueur. Avec cette équipe, on a la possibilité d'évoluer dans différents systèmes. On a beaucoup de joueurs, beaucoup de possibilités : c'est fantastique pour nous et c'est difficile pour l'adversaire de se préparer contre nous. On est très confiants et très respectueux. Mais confiants car on a beaucoup de joueurs qui peuvent changer le cours d'un match. »

Enfin, Ander Herrera est revenu sur le cas de Mauro Icardi, souvent critiqué ces derniers temps, l'Argentin ayant été une nouvelle fois muet devant les cages de la Dea : « Il a fait un très bon match contre l'Atalanta. Il a joué pour l'équipe en libérant des espaces pour Neymar. C'est important de voir qu'un joueur comme ça peut mettre son ego de côté pour l'équipe. Maintenant, on espère qu'il va marquer bientôt. »

NB : Propos rapportés par L'Équipe et RMC Sport. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 22 septembre

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

vendredi 18 septembre

jeudi 17 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux