Article 

Galtier justifie le positionnement et le capitanat de Marquinhos

Publié le samedi 17 septembre 2022 à 18:45 par Philippe Goguet
Auteur d'un début de saison moyen au sein d'une défense à trois où il peine à afficher le moindre leadership, Marquinhos a vu son entraîneur Christophe Galtier le défendre devant la presse. Il a relativisé ses difficultés en défense et rappelé son CV pour justifier un capitanat qu'il n'a « en aucun cas pensé à lui enlever ».

Capitaine en perdition sur la pelouse de Madrid lors du tournant de la saison passée, Marquinhos ne fait pas partie de ces joueurs ayant retrouve leur verve suite au remplacement de Mauricio Pochettino par Christophe Galtier. Au contraire, il enchaîne les prestations incomplètes ou sans saveur et le passage à la défense à trois n'a nullement relancé le Brésilien de 28 ans. Même la presse française, loin d'être la plus critique le concernant, commence à remettre en question ses performances et son leadership.

« Le fait de positionner Marquinhos dans l’axe est lié au fait que je privilégie d’avoir un défenseur central axial avec de la vitesse »

Interrogé sur les difficultés de son capitaine au sin de la défense à trois à la veille d'OL/PSG, Christophe Galtier a défendu son joueur : « Sur ses prestations, je suis un peu surpris de votre analyse et je ne la partage pas totalement. Il doit assimiler un nouveau système, comme d’autres. Il est un élément important, celui qui a le plus souvent le ballon dans les pieds. Il est un très bon relanceur, propre dans le jeu. Le fait de le positionner dans l’axe est lié au fait que je privilégie d’avoir un défenseur central axial avec de la vitesse. C’est utile pour couvrir à droite ou à gauche. » 

D'où le fait que des joueurs bien moins rapides que Marquinhos, comme les actuels titulaires Sergio Ramos ou Danilo, se retrouvent à jouer sur les deux côtés de la défense à trois parisienne plutôt que dans le rôle le plus central pour lequel ils semblaient plutôt bien équipés. En termes de vitesse, ils sont en effet bien loin de la pointe du Brésilien.

Un capitaine confirmé

Le niveau de performance du joueur n'est toutefois pas la seule critique qui touche Marquinhos. A ses côtés évolue un Sergio Ramos qui, sans être forcément meilleur que lui, s'est imposé comme le capitaine officieux du vestiaire. Pas de quoi bousculer Galtier sur ce thème du brassard : « Je n’ai en aucun cas pensé à enlever le capitanat à Marqui’. Cela fait dix ans qu’il est au club. Il est un joueur important, et connaît tout du club et du championnat. Il a cette capacité de pouvoir parler avec les arbitres quand il y a des situations le nécessitant. Je n’ai donc en aucun cas pensé à lui retirer le capitanat. »

« Sur la capacité à être un bon capitaine, il est irréprochable »

L'entraîneur du PSG a ensuite cité plusieurs autres bonnes raisons pour justifier son choix de lui confier le brassard : « Sur la capacité à être un bon capitaine, il est irréprochable. Il sait à quels moments il doit parler, quand intervenir, quand venir me voir pour partager avec moi certains points de vue du groupe. J’échange avec lui sur la façon d’aménager nos temps de récupération, nos semaines. Il est un très bon relais pour moi. Sur le terrain, il y a le capitaine, mais aussi les joueurs autour. »

Car si c'est bien Marquinhos qui a le brassard, Galtier va lister pas moins de cinq joueurs qu'il met pratiquement au même niveau : « Vous prenez l’exemple de Sergio (Ramos), qui communique très peu en français, mais il n’y a pas qu’un seul capitaine dans le vestiaire, j’y ai plusieurs relais. Sergio en fait partie, comme Kim’ (Presnel Kimpembe), Marco (Verratti), Kylian (Mbappé). Tout le monde participe à la vie du groupe et à l'histoire d’un match. Mais je n’ai jamais pensé enlever le brassard à Marqui. » Si le brassard ne bougera donc pas, reste à attendre que les performances du capitaine vont s'améliorer.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

lundi 03 octobre

dimanche 02 octobre

samedi 01 octobre

vendredi 30 septembre

jeudi 29 septembre

mercredi 28 septembre

mardi 27 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee