Article 

Icardi : « Neymar est un coéquipier qui n'hésite pas à dire les choses en face »

Publié le lundi 27 juillet 2020 à 18:39 par Philippe Goguet
Longuement interrogé par France Football, Mauro Icardi s'est exprimé sur la plupart des thèmes entourant le PSG, notamment ses deux grandes stars Neymar et Kylian Mbappé. Et l'Argentin ne tarit pas d'éloges sur ses deux coéquipiers.

Neymar & Mbappé :

« Les gens voient peut-être les choses d'une autre manière de l'extérieur, mais la réalité est complètement différente. On sait très bien quel genre de joueur est Neymar. Et quand vous connaissez vraiment l'homme, vous ne pouvez que vous entendre avec lui car c'est quelqu'un qui est loin des histoires que rapportent les médias. C'est un coéquipier qui n'hésite pas à dire les choses en face, à faire attention à ce que les autres se sentent bien. C'est cet état d'esprit dont on a besoin. Les grands joueurs sont les premiers qui doivent donner l'exemple. [...] C'est un gars qui est toujours joyeux et qui s'entend très bien avec tout le monde. Il a une vraie humilité. C'est important d'être naturel car, au final, on est comme une grande famille qui passe presque tous les jours ensemble. Sa bonne humeur nous fait du bien au quotidien. Tout ce que je viens de vous dire sur Ney vaut aussi pour Mbappé. C'est un mec qui est encore jeune mais qui a déjà réalisé de grandes choses. Il est extrêmement mature pour son âge. Son comportement contribue également à la bonne ambiance qu'il y a au sein du groupe.»

Son volume de jeu, notamment son nombre de ballons touchés :

« Il n'y a qu'une chose qui m'intéresse : c'est que je sois en position de marquer lorsque le ballon arrive sur moi »

« Je vais être honnête avec vous : ce n'est pas quelque chose auquel je prête beaucoup d'attention. Je ne regarde jamais les statistiques. Il n'y a qu'une chose qui m'intéresse : c'est que je sois en position de marquer lorsque le ballon arrive sur moi. Que je touche beaucoup ou peu le ballon, cela m'importe peu. Ce n'est pas frustrant parfois ? Non, parfois je touche vraiment très peu de ballons et je fais quand même un bon match. Quand je jouais en Italie, j'étais déjà habitué à cela. Je savais que j'allais toujours finir par avoir une occasion à un moment donné. Je tâche donc de rester concentré quoi qu'il arrive. C'est pareil partout, j'entends ça depuis que j'ai commencé à jouer. Mais c'est ma manière de jouer et de voir le football. Jusqu'à présent ça m'a plutôt bien réussi, je ne vais pas changer maintenant.»

Sa relation avec Tuchel :

« Il m'a en quelque sorte confié les clés du PSG, si je puis dire, en me donnant immédiatement ma chance. On échange beaucoup tous les deux. Il me dit comment il voit les choses, me délivre pas mal de conseils pour m'améliorer. Nous avons une très bonne relation.»

La Ligue des Champions :

« Ces dernières années, l'équipe a échoué en Ligue des Champions et nous sommes tous très impliqués pour changer ça »

« Je me suis en effet rendu compte le jour du tirage au sort que de notre côté il n'y avait pas d'équipe qui avait déjà remporté la Ligue des Champions. Alors que de l'autre côté, il n'y a pratiquement que des anciens vainqueurs. Ils se sont tous retrouvés ensemble... Mais attention, car les équipes qui sont dans notre partie de tableau ont toutes la même ambition que nous, c'est-à-dire remporter enfin ce titre et changer le cours de l'histoire. Ces dernières années, l'équipe a échoué en Ligue des Champions et nous sommes tous très impliqués pour changer ça. L'objectif du club c'est d'atteindre la finale, et si Dieu le veut de pouvoir enfin lever ce trophée, car c'est la raison pour laquelle le club a investi ces dernières années. On est désormais à trois matches de notre but et tous ensemble on va tout faire pour renverser l'histoire après les épisodes de Barcelone et de Manchester.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux