Article 

Kovac défend Thomas Tuchel : « C’est trop facile de toujours pointer du doigt l’entraîneur »

Publié le mercredi 18 novembre 2020 à 21:29 par Hugo Lou Yus
Présent en conférence de presse pour aborder la rencontre de Ligue 1 qui va opposer son équipe au PSG vendredi soir, l’entraîneur de l’AS Monaco Niko Kovac en a profité pour prendre la défense du coach parisien Thomas Tuchel, mais aussi le créditer pour l’excellente saison 2019-2020 du club parisien.

À deux jours de la rencontre entre l’AS Monaco et le PSG pour le compte de la 11e journée de Ligue 1 (21h00, Téléfoot), l’entraîneur monégasque, Niko Kovac, a défendu Thomas Tuchel en conférence de presse d’avant-match ce mercredi. Le coach croate estime que son homologue parisien subit des critiques injustifiées et un traitement trop sévère concernant son travail : « C’est difficile parce que le coach est toujours responsable de tout. En Allemagne, si vous gagnez, on dit que vous ne faites pas tout bien, et si vous perdez, vous faites tout mal. Donc vous perdez toujours en tant qu’entraîneur. De mon point de vue, c’est trop facile de toujours pointer du doigt l’entraîneur. Il y a toujours plusieurs raisons. Je sais que Thomas Tuchel est une bonne personne, bien entendu il est aussi un très bon entraîneur. »

Débarqué sur le Rocher cet été, Niko Kovac a tenu à encenser le technicien allemand, s’appuyant sur la saison 2019-2020 pleine des Parisiens (titre en Ligue 1, Trophée des champions, Coupe de la Ligue et Coupe de France) et notamment le beau parcours réalisé lors de l’inédit Final 8 de Ligue des champions au mois d'août : « Que faire de plus ? La saison passée, il a remporté quatre trophées et a été en finale de la Ligue des champions. Battre le Bayern Munich et remporter cinq titres aurait été le seul moyen de faire mieux (sourire). »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux