Article 

Neymar ne veut pas payer ce qu'il doit, le Barça demande en plus des intérêts

Publié le lundi 22 juin 2020 à 10:11 par Marius Cassoly
Alors qu'il réclamait 43,6M€ au Barça au sujet d'une prime de prolongation datant de 2016, Neymar a finalement été condamné par la justice espagnole a verser 6,7M€ à son ancien club, mais a fait appel de cette décision dans la foulée, selon Mundo Deportivo. De son côté, ESPN rapporte que le club catalan réclame des intérêts supplémentaires au montant que le joueur du PSG doit verser à Barcelone, ce qui ferait gonfler la somme à 8,5M€.

Entamée en janvier 2018, la procédure judiciaire entre Neymar et le FC Barcelone n'est toujours pas définitivement tranchée mais a connu des avancées ces derniers jours. Peu de temps après son arrivée au PSG, le Brésilien avait attaqué en justice le club catalan pour le non-versement d'une partie de sa prime de prolongation datant de 2016, soit 43,6M€. De son côté, le Barça estimait ne pas avoir à régler l'intégralité de cette somme, Neymar ayant finalement rejoint Paris. 

Neymar doit verser 6,7M€ au Barça...

Vendredi dernier, la Cité judiciaire catalane a rendu son verdict sur cette affaire et a donné raison au Barça, qui s'est félicité de cette décision dans un communiqué publié sur son site internet : « Le FC Barcelone exprime sa satisfaction du verdict annoncé aujourd'hui par le tribunal social 15 de Barcelone ». La justice a même condamné l'attaquant de 28 ans a réglé la somme de 6,7M€ à son ancien club. Pourquoi ?

Car le Barça estime que cette fameuse prime de prolongation, d'un montant total de 64,4M€, doit être réglée au joueur de manière proportionnelle, soit sur une période 13 mois, de la date du renouvellement de son contrat (juillet 2016) à sa signature au PSG (août 2017). Ainsi, le montant lié à cette période correspond à près de 14M€. Neymar ayant déjà reçu 20,7M€ de la part du Barça, la justice l'oblige donc à rembourser la différence, soit 6,7M€. De son côté, ESPN explique que le FC Barcelone va demander des intérêts supplémentaires liés à cette somme, ce qui ferait gonfler le montant total à 8,5M€. 

Mais va faire appel...

Dans sa défense, le principal intéressé explique notamment que le contrat ne précise pas que cette prime de prolongation est versée intégralement uniquement si le joueur formé à Santos honore jusqu'au bout son contrat. Quoi qu'il en soit, Neymar ne semble pas vouloir régler 6,7M€ à son ancien club et a décidé de faire appel de cette décision, selon Mundo Deportivo. Une affaire qui sera désormais jugée par la Cour supérieure de Catalogne. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux