Article 

Calendrier, présence du public : les derniers échos autour des finales de Coupes nationales

Publié le mardi 16 juin 2020 à 11:21 par Marius Cassoly
Selon Le Parisien, la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Étienne pourrait finalement bien avoir lieu avant celle de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l'OL. Plusieurs acteurs du foot français poussent afin de voir un Stade de France à guichets fermés pour ces échéances prévues fin juillet-début août.

Le calendrier de la fin de saison 2019/2020 à l'échelle nationale est toujours aussi flou et les dates des finales de Coupe de France (PSG/Saint-Étienne) et Coupe de la Ligue (PSG/OL) n'ont pas encore été officiellement arrêtées. Ces dernières semaines, une tendance relayée par la presse française semblait pourtant s'installer avec le planning suivant : PSG/OL le 25 juillet suivi de PSG/ASSE le 1er août. Mais cela pourrait finalement être modifié. 

La finale de la Coupe de France finalement avant celle de la Coupe de la Ligue ?

Selon Le Parisien, Noël Le Graët insiste toujours autant pour que la finale de la CdF soit positionnée comme le match de reprise après plusieurs mois d'arrêt du football. « Je veux qu'on reprenne la saison avec cette épreuve. Il y aurait une valeur symbolique à cela, car il s'agit de la compétition des amateurs et des professionnels. Le message envoyé serait positif », avait expliqué le dirigeant de 78 ans au quotidien régional en avril dernier, alors que la Ligue 1 n'était pas encore officiellement arrêtée. 

Le patron de la Fédération Française de Football (FFF) pousse donc dans ce sens et aurait même proposé de jouer la finale de la Coupe de France le vendredi 24 juillet. Cela n'a toutefois rien d'officiel pour le moment et le comité exécutif de l'UEFA, réunit les 17 et 18 juin prochain afin de trancher sur le calendrier de la Ligue des Champions, qui concerne le PSG et l'OL, permettra sans doute aux instances françaises de sceller le planning de ces finales de Coupes nationales. Une bonne fois pour toute. 

Le Stade de France rempli par 80 000 personnes, une hypothèse crédible ?

L'autre grande question qui entoure l'organisation de ces deux rencontres est celle de l'accueil du public. Si la législation interdit actuellement les rassemblement réunissants plus de 5000 personnes, et ce jusqu'en septembre, cette réglementation pourrait évoluer. La FFF et la LFP souhaitent, à des degrés pas forcément égaux, une augmentation de cette jauge, la ministre des Sports Roxana Maracineanu n'ayant de son côté pas fermé la porte à cette idée.

Ce mardi, Le Parisien explique que plusieurs acteurs du football français soutiennent l'hypothèse d'un Stade de France à guichets fermés (80 000 spectateurs) pour les finales de Coupes nationales, une idée déjà évoquée par Le Graët au Figaro. De son côté, l'Élysée a confirmé au micro du Parisien que les instances du foot français insistent pour que la reprise du football dans l'Hexagone soit accompagnée par « un maximum de spectateurs ». 

Dans ce sens, le ministère des Sports rassemble les propositions de ces mêmes instances, en lien avec les clubs de football, dans le but d'établir un protocole sanitaire à la hauteur des volontés de chacun. De là à voir un Stade de France rempli par 20 000, 50 000 ou 80 000 spectateurs pour les finales de Coupe de France et Coupe de la Ligue ? « Improbable » à l'heure actuelle, répondent plusieurs sources au journal Le Parisien, l'exécutif ne souhaitant pas se précipiter. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux