Article 

Ibrahimovic, une saison dans l’histoire ?

Publié le jeudi 10 mars 2016 à 16:17 par Amezienne Rehaz
Dans la foulée d'un Zlatan Ibrahimovic rayonnant, le PSG est allé s'imposer 2-1 à Chelsea en huitième de finale retour de Ligue des Champions. Attendu, le Suédois s'est montré aussi performant que durant tout le reste de la saison, ce qui en fait justement un événement.

Et soudain, il écarte ses bras. Son regard est sombre mais sa joie est tout sauf mesurée. Elle est celle d’un homme heureux de faire taire les critiques, au moins le temps de quelques semaines, le temps que les quarts de finale de la Ligue des Champions débutent. A la 67e minute du match face à Chelsea hier soir, Zlatan Ibrahimovic a marqué et convaincu l’Europe du football, et l’Angleterre qui s’amuse à toiser tout ce qui vient de la L1, qu’il n’était pas encore un joueur sur la fin.

En France, on s’en doutait. Depuis le début de saison, le Suédois marche sur la Ligue 1 : en 21 titularisations dans notre championnat, l’ancien attaquant du Milan AC a inscrit 23 buts et offert 10 passes décisives. En dépit de ses chiffres hors du commun, le doute subsiste sur son apport dans l’épreuve reine. La compétition qui lui tourne le dos depuis plus d’une décennie maintenant : la Ligue des Champions. «Vous avez toujours des doutes parce que c’est la L1, c’est la vérité, et vous vous demandez s’il est capable de réaliser de telles performances en Champion’s League. Il vous a donné la réponse ce soir », s’est d’ailleurs réjoui son entraîneur, Laurent Blanc, après la rencontre. Parce que si les statistiques parlent pour lui dans le match d’hier (un but, une passe décisive, deux occasions créées), il y a aussi tout ce que ne disent pas les chiffres. Ses décrochages, son repli défensif, sa faculté à se balader sur toute la largeur du terrain, son vice, sa complicité avec Di Maria et Lucas. Jamais Ibrahimovic n’a semblé aussi complet. Et ce même si, paradoxalement, il semble moins rapide, l’âge et la talalgie de la saison dernière faisant leur effet.

Alors que se passe-t-il dans la tête d’Ibrahimovic ? Pourquoi, à près de 35 ans, le meilleur buteur de l’histoire du club semble si concerné ? Epuisé par les critiques à son égard la saison dernière, Ibrahimovic est conscient que le projet du PSG n’existe nulle part ailleurs. Qu’un club aussi ambitieux ne viendra sûrement pas le chercher à la fin de son contrat. Hier, au coup de sifflet final on l’a vu lancer son maillot aux supporteurs parisiens. Un geste qui peut sembler anodin mais tellement rare dans l’aventure parisienne d’Ibrahimovic. Une manière de se rattraper de ses propos maladroits de la veille ? Si le PSG n’est pas né à l’arrivée du Qatar, il connaît une renaissance certaine depuis maintenant quatre ans. Date à laquelle le Suédois a posé ses valises dans la ville lumière. Certainement pas une simple coïncidence… 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

samedi 05 décembre

vendredi 04 décembre

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux