Article 

Inefficacité et manque de discipline, les maux du PSG illustrés par les stats

Publié le mercredi 5 mai 2021 à 9:13 par Renaud Lagord
Éliminé en demi-finales de Champions League par Manchester City, le PSG a une nouvelle fois déjoué offensivement ce mardi soir. À cela s’ajoute encore une indiscipline chronique.

La réussite a encore manqué au PSG mardi soir. Après une demi-finale aller fébrile sur le plan offensif, Paris a mordu la poussière une nouvelle fois dans ce secteur lors de sa défaite 2-0 synonyme d'élimination au retour contre Manchester City. La faute à des offensives qui n’ont pas porté leurs fruits, symbolisées par ce même chiffre : 14, soit le nombre de tirs tentés par Paris lors de ce match retour. Pas une de ces frappes n’a pourtant été cadrée. Depuis que Opta scrute la compétition (lors de la saison 2003/2004), aucune autre équipe n’avait connu une telle déconvenue en attaque.

Il ne faut pas chercher bien loin pour comprendre ce trou noir connu par la formation parisienne. Les principales rampes de lancement des offensives parisiennes que sont Neymar et Angel Di Maria ont beaucoup raté. La star brésilienne s’est éparpillée sur le terrain, a tiré cinq fois au but sans jamais cadrer et a perdu beaucoup de ballons (22 en l'occurrence). Seul l’Argentin a fait pire, en vendangeant près de 23 ballons durant cette rencontre. À l'opposé, Riyad Mahrez aura cadré trois frappes, pour deux buts...

À leurs côtés, Mauro Icardi, titularisé en l’absence de Kylian Mbappé, ne les a pas beaucoup aidés, peinant à se retrouver entre les lignes des Skyblues, à se montrer sur les centres venus des ailes. L’ancien Interiste est sorti à l’heure de jeu, auteur d’une bien mauvaise copie, et notamment après avoir touché seulement 13 ballons en première période. Le néant.

Comme si la bouillie offensive n’était pas suffisante, Paris a ensuite perdu ses nerfs. Le moment de rupture ? Peu après le deuxième but. À l’image de la demi-finale aller, c’est un excès de zèle, ou d’énervement, de la part de Di Maria, qui provoque son expulsion. Paris est devenu à cette occasion la troisième formation à subir une expulsion lors des deux matches de sa demi-finale de C1. C’était également le quatrième carton rouge reçu par un joueur de Paris cette saison en Champions League. Le club de la capitale finit ainsi au sommet de cette bien triste catégorie statistique cette saison. Pour Mauricio Pochettino et son staff, il s’agira pour l’année prochaine d’apaiser les esprits. 

Les deux derniers expulsés auront en tout cas le temps d'y repenser puisqu'ils seront suspendus pour le début de la prochaine campagne...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 22 juin

lundi 21 juin

dimanche 20 juin

samedi 19 juin

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux