Article 

Au PSG, Neymar reste le roi des duels

Publié le jeudi 23 avril 2020 à 12:38 par Thibaut Brossard
Même si le PSG, en tant qu’équipe, n’a pas fait de « la bataille des duels » son leitmotiv, et qu’il lui arrive de gagner des matches sans remporter la majorité des duels, il reste intéressant de se pencher sur les comportements individuels en la matière. Quels joueurs disputent, et surtout gagnent le plus de duels au sein de l’effectif de Thomas Tuchel ? Neymar, forcément. Mais l'analyse sur la base des rencontres de Ligue 1 offre aussi quelques jolies surprises concernant les un-contre-un.

Neymar qui dispute, et gagne, le plus de duels au PSG

Le Brésilien, sur 90 minutes, dispute en moyenne 20.8 duels et en gagne 11.3. Il devance largement, en terme de duels joués, Gueye (14.1) et Kurzawa (13.5).

On n’est pas trop surpris de retrouver le numéro 10 Parisien en tête de ce classement puisqu’il passe son temps à provoquer, par le dribble, ses adversaires (10.1 toutes les 90 minutes, 1er de Ligue 1). La seconde place du Sénégalais est également assez attendue également puisque, dans un tout autre registre, défensif cette fois, il harcèle lui aussi ses adversaires (3.5 tacles réussis par match, 1er du PSG).

En revanche, la 3ème place de Layvin Kurzawa est pour le moins surprenante et peut peut-être s’expliquer, comme pour Bernat que l’on retrouve à la 5ème place avec 12.7 duels disputés, par la propension des équipes adverses à cibler le côté gauche parisien pour attaquer. D’une part parce que le latéral gauche est régulièrement abandonné par Neymar dans ce couloir, et d’autre part parce que la résistance aux duels défensifs n’est pas la qualité première de Kurzawa comme de Bernat. Ce ciblage semble justifié puisque Kurzawa affiche l’un des plus mauvais taux de réussite dans les duels de l’effectif parisien (42.6 %).

Le graphique ci-dessous présente, en abscisse, le taux de réussite dans les duels, et en ordonnée, le nombre de duels joués toutes les 90 minutes. Les joueurs sont représentés d’une couleur différente selon le poste où ils évoluent (rouge pour les attaquants, bleu pour les milieux, jaune pour les latéraux et blanc pour les défenseurs centraux). Petite particularité pour Marquinhos : dans le graphique, ce sont ses stats globales qui sont présentées, la distinction entre ses duels en tant que milieu et défenseur sera faite dans un prochain article.

Des chiffres délirants pour Neymar

Pour en revenir à Neymar, il présente des stats atypiques par rapport aux autres joueurs à vocation offensive de l’équipe. Son nombre de duels, on l’a vu, est largement supérieur aux autres : il dispute presque deux fois plus de duels que n’importe quel autre « attaquant » de l’effectif. Mbappé et Di Maria sont en effet à 11 duels/90 minutes. Sarabia, qui joue pourtant plus ou moins au même poste que Neymar ou tout du moins dans les mêmes zones, dispute 3 fois moins de duels (6.8 contre 20.8) !

Mais le taux de réussite du Brésilien est également bluffant. Avec près de 55 %, il est au-dessus de la moyenne de l’équipe et, surtout, au-dessus de tous ses coéquipiers de l’attaque du PSG. Choupo-Moting le talonne de près (53.7 %) mais Di Maria et consorts sont beaucoup plus loin, tous entre 34 % (Sarabia) et 47 % (Mbappé). Cela s’explique notamment par son incroyable réussite dans les dribbles (61 %) qui fait d’ailleurs du PSG l’équipe qui dribble le plus d’Europe et de l’histoire de la Ligue 1.

Malgré un état de forme pas toujours optimal, que ce soit en début de saison ou au contraire sur la « fin de saison », il ne s’est jamais caché. Sur les 15 matches de Ligue 1 joués, il n’y en a qu’un seul à moins de 10 duels disputés (à Lyon en septembre) ! Pour comprendre la portée de l’exploit, la moyenne par match du nombre de duels joués par Mbappé est de 9.

A lui seul, il comptabilise plus de matches à au moins 20 duels disputés (7) que la totalité de l’effectif du PSG en Ligue 1 (1 chacun pour Bernat, Di Maria, Verratti et Gueye). Il est même allé jusqu’à 30 pour son dernier match face à Bordeaux (15 gagnés), record pour un joueur du PSG cette saison.

Et, on l’a vu, il ne se contente de beaucoup provoquer, il gagne la majorité de ses duels. La preuve, on recense pas moins de 9 matches de Ligue 1 (sur 15 joués) à plus de 10 duels gagnés. C’est presque autant que tout le reste de l’effectif parisien. Son record ? 19 duels gagnés face à Montpellier le 1er février (victoire 5-0) où il a pris un malin plaisir à humilier un adversaire qui avait fait l’erreur de le chauffer dans la presse avant la rencontre. Bref, non seulement Neymar provoque énormément de duels mais il le fait avec succès.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux