Article 

Un énigmatique carton jaune attribué à Donnarumma, avec de vraies conséquences

Publié le lundi 26 septembre 2022 à 18:35 par Philippe Goguet
Gianluigi Donnarumma pourrait bien être sous le coup d’une suspension. Averti de façon certaine face à l’OL, l’Italien aurait aussi écopé d’un carton jaune face à Brest si l’on se fie directement au site officiel de la LFP. Un avertissement pourtant passé inaperçu, même à la télévision.

C'est une petite énigme amorcée par la Ligue 1 qui menace Gianluigi Donnarumma. Averti de façon certaine face à l'OL (1-0) avant la trêve internationale pour un gain de temps, l'Italien a un carton jaune acquis de toute évidence sur les dix derniers matchs. Pourtant, la Ligue de football professionnel (LFP) lui en compte un autre dont il aurait écopé face à Brest au Parc des Princes à la mi-septembre, comme le stipule le compte-rendu du match sur le site de l'instance, très précisément à la 77e minute de jeu :

Un carton jaune passé inaperçu

Dans le fil en direct de la rencontre commentée par la Ligue, le carton jaune indiqué pour la 77e minute n'apparaît que pour Danilo Pereira, également averti à cette minute-là. Après revisionnage de cette séquence de jeu, l'Italien n'est pourtant pas averti par l'arbitre lors de la minute référée, du moins la réalisation de la rencontre ne le laisse pour le moins pas apercevoir. L'arbitre est au milieu du terrain, à gérer le match en cours et s'approche de Danilo pour lui administrer un carton logique.

La partie ne reprend pas de suite puisqu'apparaissent ensuite à l'écran les sorties de Neymar, Kylian Mbappé et Juan Bernat, mais jamais la sanction pour l'ancien pensionnaire de l'AC Milan. Le jeu reprend mais il n'est question à aucun moment d'un reproche au portier de la Nazionale et l'arbitre ne semble jamais s'approcher de lui, au contraire.

Un avertissement avec de réelles conséquences

Cet avertissement énigmatique laisse en tout cas planer le doute sur une éventuelle suspension qui pourrait tomber prochainement pour le gardien du PSG en cas de nouveau carton reçu. En effet, ce carton contre Brest puis celui certain contre l'OL le placerait sous le coup d'une suspension pour accumulation de cartons jaunes sur une période de dix matchs, comme les règles l'indiquent. En cas d'avertissement ce samedi face à Nice, il serait même suspendu pour le choc PSG/OM du 16 octobre prochain !

Le point sur les cartons et suspensions :

 


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

mercredi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee