Article 

Le PSG Hand réalise l'exploit à Magdebourg (22-29)

Publié le jeudi 29 septembre 2022 à 11:22 par Yorgos Bonos
Outsider au coup d'envoi, le PSG a dominé le champion d'Allemagne chez lui avec une victoire de sept buts (29-22). Les rouges et bleus reviennent à la deuxième place du groupe avec quatre points en trois matches.

Le match

Dans une Getec Arena bouillante, Paris n'est pas favori face au SC Magdebourg et ses 6000 fans. Défaits sèchement à Toulouse le week-end dernier, les Parisiens affrontent une équipe allemande en pleine euphorie qui reste sur quatorze victoires consécutives, avec son arrière droit Omar Ingi Magnusson qui marche sur l'eau avec une moyenne de huit buts par match. A Toulouse, le PSG a montré toutes ses limites actuelles avec beaucoup de difficulté en défense, une attaque qui perd trop de ballon et des gardiens qui ne font pas assez de différences.

Mais à Magdebourg, les hommes de Raul Gonzalez, le coach parisien, vont montrer un tout autre visage. Jannick Green, de retour sur les bords de l'Elbe après son transfert cet été, a décidé de jouer un mauvais tour à ses anciens coéquipiers et est intraitable. Derrière une défense, et notamment Elohim Prandi, qui arrive parfaitement à museler le danger Magnusson, le portier danois réalise un récital qui permet à Paris de prendre assez largement les devants. Efficace dans ses transitions avec un Ferran Sole (photo) qui se régale du jeu rapide, même en infériorité numérique avec les expulsions temporaires de Toft Hansen et Grebille, Paris fait la loi chez le vainqueur de la dernière Nundesliga et boucle la meilleure première période de sa saison avec une avance de huit buts sur une ultime réalisation de Syprzak au buzzer.

Score à la mi-temps : 10-18

On se dit que la deuxième mi-temps va être compliquée avec le manque de rotation parisien en raison des absences de Nikola Karabatic, positif au COVID, et de Dominik Mathé, opéré la saison dernière du genou. Mais Paris a mis sa tenue de gala et maintient la pression sur l'équipe allemande qui n'arrive pas à refaire son retard et accuse même un retard de 10 buts sur un but à l'aile de Balaguer (12-22, 38ème). Sérieux dans leur rencontre, les Parisiens vont légèrement desserer l'étreinte en faisant souffler les titulaires et en faisant rentrer les remplaçants, notamment Sadou Ntanzi dans un rôle très inhabituel d'arrière droit ou Yoann Gibelin au même poste en défense pour permettre au Letton Dainis Kristopans de profiter d'un repos mérité.

Jamais inquiété, Paris boucle la rencontre avec une victoire méritée de sept buts d'avance qui le propulse à la deuxième place à égalité avec son adversaire du soir. Il se rassure aussi sur sa capacité à sortir ce type de prestation face à ce qui se fait de mieux en Europe.

Score final : 22-29

Fiche technique

Magdebourg-PSG : 22-29 (10-18) - Getec Arena (Magdebourg) - Arbitres : Lah et Sok (SLO)

SC Magdeburg : Portner (6 arrêts à 23%), Jensen (2 arrêts à 18%), Weber (7) , Magnusson (5), Smits (3), Musche (1), Kristjansson (1), O'Sullivan (1), Hornke (1), Bezjak (1), Damgaard (1), Meister (1), Chrapkowski, Pettersson, Mertens, Saugstrup.

PSG Handball : Green (11 arrêts à 34%), Palicka, Kristopans (5), Sole Sala (5), Syprzak (5), Prandi (5), Steins (3), Balaguer Romeu (2), L. Karabatic (2), Gibelin (1), Grebille (1), Toft Hansen, Clay, N'Tanzi, Keita, Loredon.

Réactions

3ème journée

  • Plock-GOG
  • Magdeburg-PSG : 22-29
  • Zagreb-Porto : 29-23
  • Veszprem-Bucarest : 33-30

Classement

  1. Veszprém : 6 pts (+12)
  2. PSG : 4 pts (+9)
  3. Magdeburg : 4 pts (+5)
  4. GOG : 3 pts (+4)
  5. Plock : 2 pts (+0)
  6. Zagreb : 2 pts (-8)
  7. Bucarest : 1 pt (-5)
  8. Porto : 0 pt (-17)

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

mercredi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee