Article 

Pas encore de déclic pour Ekitike lors de PSG/Nice

Publié le dimanche 2 octobre 2022 à 8:30 par Arthur Verdelet
Remplacer Kylian Mbappé n’est pas la plus aisée des missions. Très peu utilisé jusque-là cette saison, Hugo Ekitike a démarré, samedi soir, le match contre Nice (2-1) à la pointe de l’attaque parisienne. Un rôle ingrat qu’il a tenté de remplir au mieux jusqu’à sa sortie sous les applaudissements, mais sans briller.

S’il veut voir le positif, Hugo Ekitike peut se dire qu’il a presque doublé son capital temps de jeu avec le PSG samedi soir face à Nice (2-1). Titularisé pour la première fois depuis son arrivée en prêt avec option d’achat quasi obligatoire (à hauteur de 35 M€), l’ancien Rémois a livré bataille avec envie pendant près d’une heure, avant de céder sa place à l’habituel titulaire à son poste, Kylian Mbappé, buteur en fin de match pour permettre à Paris de l’emporter. Mais cette sortie sous les applaudissements du public du Parc des Princes —à mi-chemin entre encouragements et lot de consolation—, ne peut pas cacher une prestation trop terne.

Évoluer aux côtés de Lionel Messi et Neymar n’est pas si aisé que cela, et nécessite de développer une certaine entente difficile à obtenir. Entré en jeu 66 minutes au total depuis le début de saison, Ekitike n’a visiblement pas encore obtenu un statut lui octroyant la confiance de ses deux partenaires d’attaque. Disponible et régulièrement redescendu au coeur du jeu pour toucher le ballon, le longiligne parisien (1,89m) n’a qu’assez peu eu l’occasion de combiner avec les deux Sud-Américains.

Ekitike combatif mais pas récompensé

Il lui a donc fallu se battre pour obtenir de rares cartouches. Sa combativité est à relever, l’ex-Rémois ayant remporté 4 des 7 duels disputés, et ayant également obtenu un coup franc similaire à celui transformé par Messi à la demi-heure de jeu. Néanmoins, Paris a souffert d’un manque cruel d’appels dans la profondeur, et Ekitike n’a pas su compenser par du jeu dos au but. La défense nicoise n'a pas eu de mal à limiter son influence dans la surface et à ses abords, notamment en le dominant physiquement.

Difficile de tirer des conclusions de ce début d’aventure ponctué d’apparitions partielles. L’enchaînement des rencontres jusqu’au coup d’envoi de la Coupe du monde au Qatar devrait offrir à Ekitike de nouvelles chances de s’acclimater à un environnement concurrentiel. 


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

jeudi 08 décembre

mercredi 07 décembre

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee