Article 

Au PSG, Messi n'aimait pas non plus ses voisins

Publié le jeudi 13 juin 2024 à 11:19 par Jean Chemarin
Alors qu'il prépare la Copa América avec l'Argentine, Lionel Messi est revenu sur son passage au PSG dans un entretien accordé à ESPN. Le champion du monde argentin a répété qu'il était malheureux à Paris et a aussi révélé qu'il avait eu des problèmes de voisinage.

Exilé à l'Inter Miami depuis l'été dernier, Lionel Messi prépare actuellement la Copa América avec l'Argentine, tenante du titre. Et l'ancien joueur du PSG (2021-2023) est de nouveau revenu sur son aventure parisienne au micro d'ESPN, répétant qu'elle ne s'était pas passée comme il l'espérait.

« Paris est une ville spectaculaire et nous l'avons beaucoup appréciée, a d'abord confié La Pulga. Sur le plan sportif, cela n'a malheureusement pas fonctionné comme je l'espérais. Ce fut un changement difficile pour nous. Nous ne nous attendions pas à devoir quitter Barcelone, ce n'était pas un choix. Cela rend les choses plus compliquées. »

« On sonnait à ma porte pour que les enfants ne fassent pas de bruit »

Messi a ensuite expliqué pourquoi il avait choisi le PSG à l'été 2021 au moment où le Barça lui a fait savoir qu'il n'avait pas les moyens de le garder : « J'ai fait ce choix parce que j'avais des amis et des coéquipiers (argentins) au PSG et je pensais que ce serait plus facile pour moi et ma famille de s'adapter. Finalement, cela ne s'est pas passé comme nous le souhaitions. C'est aussi une expérience de vie. Lorsque j'étais à Paris, il m'est arrivé la plus belle chose qui soit, à savoir d'être champion du monde. Les choses arrivent pour une raison. Dieu sait pourquoi il fait les choses et il fallait qu'il en soit ainsi. »

Et si Messi dit avoir apprécié la ville de Paris, il a aussi évoqué des problèmes de voisinage, lui qui a vécu un mois dans un luxueux hôtel avant de louer une villa de 300 m² habitables à Neuilly-sur-Seine. « À Paris, on sonnait à ma porte pour que les enfants ne fassent pas de bruit à neuf ou dix heures du soir. Les voisins étaient chiants, même si je n'ai rien contre eux non plus. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné comme eux et moi le souhaitions. La vérité, c'est qu'à titre personnel, j'ai passé un mauvais moment. Tout d'abord à cause du changement, parce que c'était très difficile pour nous, et pour moi, cela a vraiment affecté mon état d'esprit et cela s'est beaucoup reflété sur le terrain. À Paris, sur le plan personnel, je n'étais pas bien. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

mercredi 24 juillet

mardi 23 juillet

lundi 22 juillet

dimanche 21 juillet

samedi 20 juillet

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee