Article 

Le point gagné par l’OM contre le PSG finalement reperdu ?

Publié le mardi 26 octobre 2021 à 11:39 par Philippe Goguet
Menacé d’une sanction en cas de débordements de supporters ce dimanche lors du Classique contre le PSG (0-0), l’OM pourrait voir son point gagné sur le terrain lui être retiré en raison des incidents qui ont émaillé le match. La décision sera prise le 3 novembre, au moment du jugement de l’affaire en commission de discipline.

Ce dimanche, lors du premier Classique de la saison entre l’OM et le PSG (0-0), l’ambiance était chaude au Stade Vélodrome, peut-être un peu trop même. Alors que plusieurs mesures ont été prises pour empêcher des débordements, les supporters marseillais ont tout de même réussi à perturber la rencontre. Tout d’abord, de nombreux jets de projectiles ont été aperçus au fil de la rencontre, malgré les filets prévus pour les contrer. L’usage intense de fumigènes s’est également fait remarquer. Et plus tard, en fin de match, un supporter du club phocéen est entré sur la pelouse pour demander une photo à Lionel Messi. Pire encore, un chargeur de téléphone a même visé le même argentin. Et si l’OM a pris un bon point en obtenant le match nul contre le PSG, il pourrait le perdre très rapidement.

En effet, le club olympien est sous le coup d’un sursis en cas de débordements de supporters après les événements survenus lors du déplacement à Angers le 22 septembre dernier (0-0). L’OM était notamment menacé de perdre un point au classement si les fans phocéens ne se tenaient pas tranquille depuis les tribunes. Avant la rencontre, Dimitri Payet avait appelé au calme pour éviter que cette sanction ne s’abatte contre la formation de Jorge Sampaoli. Et au vu des incidents qui se sont déroulés ce dimanche, l’OM pourrait perdre sur tapis vert son point gagné sur le terrain contre le PSG.

Néanmoins, comme le rapporte L’Équipe, la commission de discipline de la LFP ne devrait pas se réunir en urgence pour juger le cas de l’OM, ni prononcer de mesures à l’encontre du club pour l’instant. La situation devrait être examinée le 3 novembre et des décisions seront prises à ce moment-là. Pour que le sursis tombe, il faut que les incidents de ce dimanche soient jugés de « même nature » que ceux ayant eu lieu contre Angers il y a quelques jours.

Il est donc impossible pour le moment de dire si l’OM sera sanctionné pour les événements de ce dimanche. De son côté, la direction du club vivrait la révocation du sursis de l’OM comme une véritable injustice selon la presse. En interne, on insisterait sur le fait que ce qu’il s’est passé ce dimanche n’est pas du même acabit que les débordements du 22 septembre dernier. Pour l'instant, le club n'est pas encore allé jusqu'à mettre en avant le fait que le streaker ayant freiné Messi ne serait pas un supporter de l'OM mais la presse s'en est chargée, alors même qu'il porte pourtant une sacoche du club...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 07 décembre

lundi 06 décembre

dimanche 05 décembre

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux