Article 

Le PSG parmi les moins dépendants de L1 aux droits TV

Publié le samedi 5 décembre 2020 à 17:43 par Arthur Verdelet
Dans un contexte très difficile grandement dû au Covid-19, les clubs de Ligue 1 souffrent des manques de revenus des derniers mois et des non-paiements de Mediapro. De son côté, le PSG profite du poids de ses revenus divers pour se détacher au maximum des droits audiovisuels nationaux.

Ce samedi 5 décembre, Mediapro, diffuseur très majoritaire de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, est censé régler à la Ligue de football professionnelle (LFP) une seconde échéance de son contrat de diffusion s’élevant à 162 millions d’€. Pour autant, personne ne s’attend à voir la société sino-espagnole honorer ce paiement. Ce cas de figure inattendu il y a encore quelques mois plonge de nombreux clubs de Ligue 1, très dépendants des droits audiovisuels, dans une crise encore plus profonde que prévu.

Comme le révèle un graphique publié par Le Parisien dans un dossier sur le sujet dans son édition du jour, la plupart des clubs de l’élite du football français se reposent très largement sur les droits TV. Cet élément représentait en moyenne plus de 50 % des recettes des 20 pensionnaires de Ligue 1 lors de la saison 2018-2019 et bien plus pour la plupart des petits budgets. De son côté, le PSG, bénéficiant lui de très nombreux autres apports financiers, voyait les droits TV nationaux ne représenter que 23.8 % de ses revenus (658.6 millions d’€) à l’époque, n’étant devancé que par l’OL dans le domaine (21,8 % de 220.8 millions d’€).

S’appuyant sur les très larges progrès réalisés depuis le rachat du club par le fonds souverain QSI (Qatar Sports Investments) en 2011, le PSG peut compter sur des sommes conséquentes provenant du merchandising, sponsoring et autres produits vendus mais aussi sur l’argent lié à son parcours européen de l’année (et bien sûr sur les revenus de sa billetterie en temps normal). Cette diversification devrait permettre au PSG de moins souffrir que ses collègues de la volte-face de Mediapro et du flou entourant pour le moment l’avenir du contrat à plus d’un million d’€ par an sur la période 2020-2024.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux