Article 

Di Maria veut rester au PSG malgré la période actuelle

Publié le samedi 5 décembre 2020 à 17:33 par Philippe Goguet
Relégué sur le banc de touche lors des deux derniers matches et premier membre du trio d'attaque à sortir à chaque fois, Angel Di Maria n'envisage pas un départ pour autant.

Considéré depuis l'arrivée de Thomas Tuchel sur le banc du PSG comme l'un des petits protégés du coach allemand, Angel Di Maria vit une période compliquée d'un point de vue sportif. Lors des récents matches, il a été le premier membre du trio offensif à sortir des matches alors qu'il n'était pas forcément beaucoup plus mauvais que les autres, tout particulièrement lors de l'effroyable PSG/Leipzig (1-0), et l'Argentin l'avait d'ailleurs signalé à son entraîneur au moment de quitter le terrain. 

Les deux hommes en ont parlé publiquement le dimanche qui a suivi un PSG/Bordeaux qu'il a commencé sur le banc mais Tuchel ne s'est pas déjugé pour autant et Di Maria n'a même pas joué à Manchester ce mercredi.  Thomas Tuchel a bien expliqué qu'il s'agissait d'un choix uniquement lié au profil de son concurrent, le puissant et rapide avant-centre Moise Kean, puis d'un concours de malchance en fin de match quand Di Maria allait remplacer Mbappé puisque Diallo s'est blessé à ce moment-là.

Pour son deuxième retour à Old Trafford, Di Maria n'a donc pas joué et la partie a confirmé son recul dans la hiérarchie des attaquants. De n°3 derrière l'intouchable duo Neymar/Mbappé, l'Argentin semble aujourd'hui n°4 derrière Kean, auteur de gros débuts à Paris. Et si Tuchel affirme qu'il s'agit d'un choix tactique, ce qui peut s'entendre vu les petits matches de Di Maria dernièrement, un proche du vestiaire du PSG a affirmé dans L'Equipe qu'« il y a eu quelque chose entre les deux après Leipzig ».

Pour autant, ce désamour du moment ne remet pas en cause la volonté du PSG et de Di Maria de continuer leur aventure ensemble rappelle L'Equipe. Di Maria est bien en fin de contrat au 30 juin prochain mais la situation actuelle ne change en rien les plans de l'Argentin pour le futur. Le joueur qui aura 33 ans en février voudrait un contrat d'au moins deux ans tandis que Paris va surtout chercher à diminuer son salaire qui est aujourd'hui d'environ un million brut mensuel. 

En attendant que les deux parties trouvent un accord qui ne semble pas le plus dur à mettre en place, Di Maria va avoir l'opportunité de montrer ce samedi à Montpellier qu'il est toujours un candidat au onze de départ. Sans Neymar et Verratti, l'équipe parisienne aura bien besoin de sa capacité à créer des occasions, lui qui est en course pour devenir dès cette saison le meilleur passeur décisif de l'histoire du PSG.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux