Article 

Verratti avait eu besoin d'« un seul entraînement pour mettre tout le monde d'accord »

Publié le dimanche 18 avril 2021 à 9:30 par Philippe Goguet
Désormais parmi les plus anciens du groupe parisien, Marco Verratti n'était qu'un inconnu quand il a débarqué en 2012. Mais il avait alors impressionné très vite, comme l'a raconté Mohamed Sissoko au Parisien.

Débarqué dans la foulée de Zlatan Ibrahimovic à l'été 2012 mais en provenance du petit club de Pescara qui venait alors d'être promu en 1ère division en partie grâce à lui, Marco Verratti était un inconnu quand il a rejoint Paris. Son statut de présélectionné pour l'Euro 2012 laissait entrevoir de belles promesses mais, dans un PSG qui était en train de faire signer deux grands noms du Milan AC, peu avaient fait attention à lui. A l'époque, il n'aura pourtant pas fallu longtemps au petit hibou pour faire son trou, Carlo Ancelotti l'insérant assez vite dans un onze de départ dont Verratti n'est ensuite plus jamais sorti. 

« Une fois sur le terrain, on s’est tous regardé en se disant : C’est qui ce mec ? »

Avant cela, Verratti avait déjà convaincu les autres joueurs comme l'a expliqué Mohamed Sissoko, arrivé un an avant, au journal Le Parisien : « Quand Marco a débarqué, personne ne le connaissait. Il arrivait de Pescara, ne parlait pas un mot de français, avait une tête de gamin… Mais une fois sur le terrain, on s’est tous regardé en se disant : C’est qui ce mec ? Balle au pied, il savait tout faire. Avec sa technique et son audace, il ne lui a fallu qu’un seul entraînement pour mettre tout le monde d’accord ! »

Ce premier entraînement était il y a maintenant près de 9 ans, Verratti n'a jamais quitté le PSG malgré un épisode douloureux à l'été 2017 et il a au contraire prolongé son contrat à de nombreuses reprises, devenant l'un des symboles du PSG version QSI. Surtout, il est toujours aussi important comme le rappelle son ancien partenaire : « Quand il est à son meilleur niveau, il y a Marco et les autres. Même si j’ai beaucoup de respect pour Paredes, Gueye et tous les milieux de terrain du PSG, je suis sûr d’une chose : quand Pochettino fait son équipe, le premier nom qu’il met au milieu c’est celui de Marco. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux