Article 

L’attaque sur Hamraoui commanditée par Diallo sur fond de détestation profonde ?

Publié le mardi 20 septembre 2022 à 9:03 par Luca Demange
L’enquête au sujet de l’agression subie par Kheira Hamraoui en novembre dernier s’accélère. Dans un rapport d’enquête dévoilé par Le Parisien, une profonde détestation sur fond de rivalité sportive aurait poussée Aminata Diallo à commanditer cette attaque sur son ex-coéquipière.

Après de longs mois de silence, l'affaire Hamraoui est repartie de plus belle ces derniers jours. En cause, de nouveaux éléments dans l'enquête des autorités locales incriminant fortement Aminata Diallo. Déjà placée en garde à vue en novembre 2021, Aminata Diallo était ressortie libre, sans charge retenue contre elle. Cette fois-ci, la donne est différente pour l'ancienne joueuse du PSG, pour qui la détention provisoire a été requise par le parquet de Versailles vendredi dernier. 

Dans ses colonnes, Le Parisien révèle de nouveaux détails basé sur un rapport d'enquête de la police judiciaire. Principale suspecte dans l'affaire, Aminata Diallo aurait nourri une haine profonde envers Kheira Hamraoui dès l'été 2021, lors de son arrivée dans la capitale. En cause, une rivalité sportive entre les deux joueuses, qui évoluent toutes les deux dans l'entrejeu. L'ex-Barcelonaise était perçue comme un obstacle pour décrocher une prolongation et être sélectionée en équipe de France aux yeux d'Aminata Diallo. 

Des écoutes, des messages et des recherches Google interrogent 

Plusieurs messages retrouvées dans les téléphones de l'ancienne joueuse du PSG interrogent et mettent alors la police judiciaire sur les rails : « Je vais devenir sans scrupules maintenant ! J'ai besoin de personnes mais me niquer mon travail gratuitement, j'accepte pas » ou encore « Je leur souhaite tous du mal, je n'ai besoin que de mes proches ». La justice élargit l'enquête et tombe alors sur des recherches Google qui interrogent : « casser une rotûle » et « cocktail de médicaments dangereux ».

Pour l'heure, aucun élement matériel permettant de lier Aminata Diallo aux jeunes suspects qui s'en sont pris physiquement à Kheira Hamraoui n'a été retrouvé. Mise en examen, la Grenobloise a été écrouée dans l'attente de son débat devant le juge des libertés et de la détention ce mercredi.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

lundi 03 octobre

dimanche 02 octobre

samedi 01 octobre

vendredi 30 septembre

jeudi 29 septembre

mercredi 28 septembre

mardi 27 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee