Article 

0-9, Champions League, sa discussion avec Leonardo : la conf’ de Le Guen après Le Havre/PSG

Publié le lundi 13 juillet 2020 à 9:31 par Marius Cassoly
Après la lourde défaite du Havre face au PSG (0-9), l'entraîneur normand Paul Le Guen s'est arrêté devant les journalistes en conférence de presse et n'a pas tari d'éloges à l'égard du club parisien.

« J’avais dit que le match serait ce que le PSG décidait d’en faire. Ils ont décidé d’en faire ce que vous avez vu », a expliqué Paul Le Guen en ouverture de sa conférence de presse à l'issue de la rencontre entre Le Havre et le PSG (0-9) dimanche soir au stade Océane.

« Le score n’est pas grave du tout »

Un point presse d'un peu moins de dix minutes durant lequel le coach du HAC n'a pas manqué d'encenser son ancien club, où il a évolué en tant que joueur (1991-1998) puis entraîneur (2007-2009) : « C’est très très fort, ça va très très vite. On est de toute façon pas en situation de les arrêter avec des jeunes et un effectif incomplet. Ça va trop vite et trop fort pour nous, ce n’est pas une surprise ». Malgré les neuf buts encaissés, Le Guen estime que « le score n’est pas grave du tout. On aurait pu en prendre 12 ou 15, je vous aurais répondu la même chose. On intègre les jeunes, ils ne sont pas prêts du jour au lendemain. 9-0, ce n'est pas grave. Eux ont des échéances, des finales, la Champions League »

« Beaucoup de complicité en les regardant »

Le coach de 56 ans poursuit sur le PSG, qu'il estime déjà très rodé : « Ils ne peuvent pas traîner en route. Ils ont un effectif prêt et compétitif. On sent qu'ils ont du plaisir à se retrouver et j’ai vu beaucoup de complicité en les regardant. Je suis admiratif, ce sont des champions, des stars, mais des champions qui sont en train de se préparer pour des échéances très importantes. Je leur souhaite vraiment le meilleur ». 

« Leonardo sent un groupe très concentré »

Paul Le Guen a ensuite raconté son échange avec Leonardo avant le début de la rencontre : « Je discutais avec Leo avant le match, ils y sont complètement, ils sont déjà très bien. On n'a pas la possibilité de les arrêter. (...) Je sens qu’ils ont de l’appétit. Quand on les observe, on sent qu’ils sont concentrés sur un objectif, c’est précieux. C’est ce que j’ai entendu aussi de la bouche de Leonardo avant le match. Il me disait qu’il sent un groupe très concentré ». 

De la concentration vers un objectif, la Champions League, et Le Guen veut y croire : « Je suis très clair, je pense qu'ils ont les moyens, et largement, mais le truc, c'est que je le pense depuis trois-quatre ans et qu'ils n'y arrivent pas. J'espère que cette fois-ci sera la bonne ». 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 14 août

jeudi 13 août

mercredi 12 août

mardi 11 août

lundi 10 août

dimanche 09 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux