Article 

Deux préparations tactiques bien différentes avant Bayern/PSG

Publié le mercredi 7 avril 2021 à 1:30 par Philippe Goguet
Avant le grand choc Bayern/PSG, les deux équipes se sont préparées de façon bien différente d'un point de vue tactique : le Bayern a fait travailler une équipe en particulier, le PSG n'a fait aucune mise en place.

Chaque entraîneur a ses petites méthodes pour préparer ses troupes et c'est peu dire que Hansi Flick et Mauricio Pochettino ne s'y prennent pas de la même façon avant le quart de finale de Champions League Bayern/PSG de ce mercredi (21h). Du côté de l'Argentin à la tête de l'équipe parisienne, on n'a pas fait de mise en place tactique au cours des derniers jours malgré les absents qui se sont peu à peu ajoutés. Si c'était logique dimanche au lendemain de PSG/Lille (0-1) vu le repos accordé aux titulaires de la veille, il n'y en a pas eu plus lundi dans l'intimité du Camp des Loges.

Ce mardi, sur la pelouse de l'Allianz Arena de Munich où se jouera le match mercredi soir, les troupes de Mauricio Pochettino n'ont pas fait exception à la tradition et se sont exercées en fin d'après-midi après avoir répondu aux habituelles obligations médiatiques. Mais contrairement à ce qui peut être fait habituellement, il n'y a là non plus eu aucune mise en place tactique d'effectuée au cours de cette séance dans l'immense stade bavarois selon les médias français.

Comme l'explique Le Parisien, les « joueurs ont eu droit à des oppositions à 6 contre 6 avec quatre remplaçants de chaque côté, entrant à la demande des adjoints de l’Argentin. » Sûrement pas de quoi en déduire un onze de départ, et Mauricio Pochettino n'a d'ailleurs pas caché qu'il comptait encore sur l'entraînement léger de mercredi matin avant de se décider. Comme souvent, ses joueurs ne devraient pas avoir la composition de départ avant le milieu de l'après-midi.

Côté Bayern, Hansi Flick n'a pas vraiment la même approche et il a quant à lui clairement mis en place une équipe lors de son entraînement de veille de match. Hasard ou coïncidence, il a justement fait jouer ensemble les onze joueurs qui avaient débuté le match à Leipzig samedi dernier (1-0). Gnabry étant remplaçant ce jour-là, le coach n'a même pas eu besoin de changer l'équipe pour l'adapter à son attaquant international attendu comme titulaire mais finalement forfait. Reste à savoir si c'est bien cette équipe qu'il alignera face à Paris.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux