Article 

Marquinhos : « Il faut savoir gérer et jouer avec les conditions et les pièces en main »

Publié le mardi 6 avril 2021 à 19:02 par Philippe Goguet
A la veille de Bayern/PSG, Marquinhos était en conférence de presse et le défenseur central parisien a tenu un discours très volontaire. Pas question de se plaindre, le collectif avant tout et confiance envers les joueurs présents.

L'état d'esprit des troupes : une revanche éventuelle ?

« Si certains joueurs veulent prendre cela pour se motiver encore plus, ils peuvent »

« L'état d’esprit est le meilleur possible. C’est le bon moment. On est toujours motivés quand un grand match arrive, pour affronter ce genre d'adversaire et de grands joueurs. On a encore un jour pour se préparer et bien analyser cette équipe. On sait qu'il y a de grands joueurs et que c’est une équipe au top de sa forme, invaincue en Champions League. Il faut qu'on fasse un très grand match pour repartir avec un bon résultat d'ici. Par rapport à la vengeance de l'an passé, c’est un autre contexte aujourd’hui, avec un autre coach et d’autres joueurs. Beaucoup sont restés mais pas mal sont aussi partis et chaque match a son histoire. Si certains joueurs veulent prendre cela pour se motiver encore plus, ils peuvent. Mais c’est un autre contexte aujourd'hui. »

Par rapport à la finale, le réalisme en clé du match ?

« C’est clair, on sait que ce genre de match comme la finale se joue sur des petits détails. Parmi ceux-ci, tu dois marquer sur le peu d'occasions que tu vas avoir pour changer l’histoire d’un match. On est conscients que cela va être ça demain et eux aussi. On n’est pas là pour parler de la finale, mais si on avait mis nos occasions alors le match se serait fini différemment. Mais je pense que tout le monde sait que cela se joue sur des détails, des détails importants. »

Comment est Neymar ? Déçu par son rouge contre Lille ?

« Je le connais depuis de nombreuses années et c’est un joueur très compétitif. Si on regarde bien l’action, il a reçu une faute et il est venu chercher le ballon, avec beaucoup d’engagement on le sait. Il y a deux choses différentes dans l'action; tout d'abord la volonté de marquer, de prendre le ballon et d'être compétitif pour l'équipe. L'autre chose, c'est l’engagement qu’il a mis. C’est un grand joueur, il est très motivé aujourd'hui et il sait que c'est du passé. On a un grand match demain, on a besoin de nos grands joueurs pour faire un très bon match. On n’est pas là pour parler du passé. Demain, c’est la Ligue des Champions. Ce qui s’est passé en Ligue 1 ou à la finale c'est du passé, on apprend de nos erreurs et on doit se concentrer sur demain. »

Mbappé et Neymar en meneurs du groupe vu les absences ?

« Si tout le monde est bien collectivement, respecte son rôle sur le terrain avec état d'esprit et engagement, alors les individualités vont pouvoir ressortir »

« J’ai toujours préféré parler du collectif, surtout pour ce genre de match. Quand on voit notre performance à Barcelone, c’était d’abord collectivement qu'on a été très forts, très costauds. On a fait un très grand match et après on a vu les individualités ressortir. C'est pour ça que je préfère me focaliser sur ce qu'on doit faire collectivement. Si tout le monde est bien collectivement, respecte son rôle sur le terrain avec état d'esprit et engagement, alors les individualités vont pouvoir ressortir toutes seules parce qu’on a de grands joueurs. Je préfère me concentrer sur mon équipe qu'un joueur ou un autre. Si on doit dépendre d’un joueur ou l’autre et qu’ils sont dans un mauvais jour, ça va être difficile. Et les joueurs auraient tout le poids du monde sur leurs épaules. Le football est un sport collectif, pas individuel. »

Comment va le PSG d'un point de vue physique ?

« L’équipe est bien même si on a eu beaucoup de matches avec les sélections et tout ça. Mais on ne doit pas utiliser les matches comme une chose négative. On n'est pas là avant un grand match pour dire que l’on est fatigués. On a un staff qui peut gérer ça pour nous. Beaucoup de joueurs ont beaucoup joué, avec la sélection et les retours, mais un joueur va toujours se donner à fond sur le terrain même s’il est fatigué. Il va toujours laisser ce qu'il a. Une fois qu'il est fatigué, il peut lever la main et dire "Coach, j'en peux plus". D'autres joueurs frais vont alors rentrer. Il ne faut pas que l’on pense trop à la fatigue ou à des choses négatives pour l'équipe. Toutes les autres équipes jouent beaucoup, avec aussi les sélections. On doit jouer avec ceux qu'on a. On a perdu des joueurs à cause du Covid, c'est un moment différent des habitudes. Il faut savoir gérer et jouer avec les conditions et les pièces en main. La fatigue ne fait pas partie des choses sur lesquelles on se concentre maintenant. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux