Article 

« On entre encore dans un cycle où on prend des risques » explique Tuchel

Publié le vendredi 30 octobre 2020 à 17:01 par Marius Cassoly
En revenant sur les cas Leandro Paredes et Mauro Icardi en conférence de presse ce vendredi après-midi, Thomas Tuchel a confié qu'on « entre encore dans un cycle où on prend des risques », alors que Thilo Kehrer et Idrissa Gueye ont joué face à Istanbul Baskasehir mercredi dernier après n'avoir effectué qu'un seul entraînement.

Avant Nantes/PSG, l'infirmerie parisienne est toujours bien remplie mais deux joueurs sont plus ou moins proches du retour, à savoir Leandro Paredes et Mauro Icardi. Le milieu de terrain a été touché aux ischios-jambiers lors de Nîmes/PSG au sortir de la dernière trêve internationale tandis que l'attaquant s'est de son côté blessé au genou début octobre au Camp des Loges.

Présent en conférence de presse ce vendredi après-midi, Thomas Tuchel a justement donné des nouvelles de l'état physique de Paredes et Icardi : « J’espère vraiment qu'ils seront à l’entraînement collectif lundi ». Lundi prochain, soit deux jours avant la troisième journée de la phase de poules de Champions League entre Leipzig et le PSG, programmée mercredi 4 novembre (21h). Seront-ils opérationnels pour cette échéance européenne ?

« Oui, peut-être », a d'abord répondu l'entraîneur parisien, avant de confier que « si on veut quelqu’un contre Leipzig, il faut accepter qu’il ne joue après qu’un seul entraînement avant, comme Thilo Kehrer. On a le gars, mais est-ce qu’il est prêt pour la Champions League ? Je vais dire non ». Toutefois, Tuchel semble admettre qu'il n'aura pas forcément trop le choix en raison du contexte actuel, entre les absences et l'enchaînement des matches : « Mais dans une situation comme celle-là, peut-être qu’il doit jouer, mais voilà, on entre encore dans un cercle où on prend des risques, ça continue ».

Les exemples Kehrer et Gueye, en connaissance de cause

Jouer après un seul vrai entraînement, une situation d'ailleurs vécue ces derniers jours par Thilo Kehrer notamment, entré face à Istanbul Baskasehir, comme l'a rappelé Thomas Tuchel lors du même point presse : « Vous savez combien d'entraînements il a faits en amont ? Un seul. On prend toujours des risques désormais. Dans chaque club, il y a de la concurrence sur des postes et Thilo est une grande concurrence pour Alessandro Florenzi et pour Danilo Pereira ». 

Tandis que la même situation est aussi arrivée à Idrissa Gueye : « On a quelques joueurs qui jouent pour nous après seulement un entraînement. Cela a été la même chose pour Gana (Gueye). C'est prendre un peu de risques mais on doit gérer parce qu'on continue de jouer tous les trois jours et on a besoin de tous les joueurs ». Un difficile équilibre entre gestion des organismes et enjeux sportifs.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux