Article 

Tuchel : « Depuis beaucoup de mois, Neymar est le leader que tout le monde attend »

Publié le samedi 3 octobre 2020 à 0:28 par Arthur Verdelet
Interrogé par Téléfoot puis Canal+ à la suite de la large victoire du PSG face à Angers (6-1) ce vendredi soir, Thomas Tuchel a évoqué plusieurs détails tactiques de l'opposition du jour, a maintenu le flou concernant la fin du mercato mais est également revenu sur le verdict du tirage au sort de la phase de groupe de Ligue des champions...

La performance satisfaisante du jour :

« J'étais frustré de notre efficacité contre Lens. Aujourd’hui, on a encore créé beaucoup d’occasions. Mais le timing, l’agressivité dans la surface adverse étaient meilleurs. C’est pour ça que l’on a pu marquer de nombreux buts, c’est la meilleure chose de se créer beaucoup d’occasions. On a fait un bon match, avec une belle victoire, un bon résultat, ça nous donne beaucoup de confiance, c’est clair. »

L'utilisation du contre-pressing :

« Dans certains matches, c’est difficile de mettre de l’intensité avec le ballon. Fermer des espaces pendant nos attaques nous donne la possibilité de regagner le ballon haut, dans le camp adverse et contre une équipe qui n'est pas organisée. On peut ainsi trouver des occasions libres, plus facilement qu'en jouant contre un bloc de 10 défenseurs. C'est très important qu'on ferme des espaces pendant une attaque. C'est exigeant et intensif mais on doit faire ça. Si on le fait, c'est plus difficile de contre-attaquer contre nous et c'est un bon moment pour mettre de l'intensité et trouver des occasions plus faciles. »

Un match sans but pour Icardi, mais des efforts qui vont payer ?

« On a parlé avec tout le monde hier pendant l'entraînement, on a fait des exercices également et aujourd’hui on a montré des images et on a parlé, demandé des choses. On doit se sacrifier au premier poteau, le gars qui y est doit le faire pour marquer ou pour ouvrir des espaces dans le dos, c’est absolument nécessaire. Ce sont des choses dont je parlais, qu’il nous manquait contre Lens parce qu’on a manqué un peu de timing, d’agressivité et de cette mentalité de se sacrifier. Pour moi, on doit toujours créer la même chose, la même possibilité, et après ce sont les joueurs qui décident quelles options ils prennent. Mais on doit toujours donner les mêmes options au gars qui donne les derniers ballons. Après la décision est au joueur. On doit se sacrifier au premier poteau, deuxième poteau, avoir une première ligne agressive pour peut-être ouvrir de l’espace au numéro 10. C’était bien aujourd’hui pour ça. »

La fin du mercato :

« Je dois attendre. J'ai parlé beaucoup de cette chose. Quand je parle, je donne toujours mon avis honnêtement et j'espère que l’on ne va jamais arrêter de pousser et que l’on peut croire que l’on va faire des grandes choses. C'est aussi nécessaire de donner mon avis comme entraîneur et je fais ça maintenant. On a toujours quelques jours et on peut analyser après. »

Au moins une recrue devrait donc arriver avant lundi ?

« Je ne sais pas, on doit attendre. »

Les questions suivantes sont celles de Canal+ :

Était-ce le match le plus abouti du PSG cette saison ?

« Je ne sais pas. J’étais très content avec certaines phases face à Nice et contre Reims en première mi-temps bien sûr. Aujourd’hui, oui, on a commencé et on a fini fort la première mi-temps. Entre les deux, on a eu quinze/vingt minutes durant lesquelles on a perdu le contrôle du match mais la deuxième mi-temps était encore une bonne réaction. On a donné beaucoup d’intensité, beaucoup attaqué donc eu beaucoup d’occasions et beaucoup de buts. C’était une bonne performance et une bonne victoire, c’est clair ! »

Fin d'une série de six matches sans marquer pour Neymar avec son doublé du soir :

« Oui, c’était important, c’était très important pour lui ! Il est dans une bonne forme et maintenant, il est vraiment, et depuis beaucoup de semaines et de mois, le leader que tout le monde attend. Il est là pour tout le monde, pour aider. C’était vraiment nécessaire. Il a eu beaucoup d’occasions pendant le dernier match et aujourd’hui il a pu marquer deux buts. C’est bien. »

L'avancée du mercato :

« On a parlé du mercato et il n’y a toujours pas de nouvelles. -Et au niveau départ non plus ? -Oh ! J’espère que non (rires). Non. Oui le PSG doit vendre mais on a déjà un groupe réduit. »

Le tirage au sort et un premier match de Ligue des champions face à Manchester :

« Je ne savais pas, c’est comme ça ? C’est un groupe très difficile je pense. Avec Manchester, c’est super difficile. C’est un grand club, avec une grande équipe, c’est très fort. Leipzig, ils sont allés en demi-finale l’année dernière donc c’est toujours compliqué. Et Istanbul, ce n’est jamais facile. Cette phase très difficile, très serrée et très exigeante commence après la trêve. Pour ça, c’est absolument nécessaire que l’on se prépare. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 26 janvier

lundi 25 janvier

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux