Article 

Le clan Icardi espère rejoindre le Barça, l'Inter espère un signe du PSG (Presse ita.)

Publié le dimanche 1 septembre 2019 à 13:20 par Bruno Hermant
Cité dernièrement comme une possible piste du PSG, l'attaquant argentin de l'Inter Milan Mauro Icardi voit sa femme et agent Wanda Nara espérer que son mari rejoigne Barcelone en prêt de dernière minute selon le Corriere della Sera. Dans le même temps, la Gazzetta dévoile que l'espoir des dirigeants interistes est une apparition du PSG.

Mauro Icardi aura fait vivre un mercato d'été aux supporters de l'Inter aussi fou, ou presque (ou pire, c'est selon), que ce qu'a fait vivre Neymar à ceux du PSG. L'attaquant argentin de l'Inter Milan, écarté par Antonio Conte et Guiseppe Marotta, n'entrant pas dans les plans du duo entraîneur-directeur sportif. Ce dernier est même passé à l'attaque, portant plainte contre son club, demandant à être réintégré et exigeant une somme en dédommagement.

Icardi a été proposé à plusieurs clubs et ce dernier les a tous refusés. Le joueur était évoqué à l'AS Roma et au SSC Napoli en Italie, à l'AS Monaco en France. L'Atlético de Madrid et le PSG étaient cités pour des prêts et selon le Corriere della Sera, ces deux pistes semblent mortes également. Cependant, le clan Icardi espère toujours. Wanda Nara, femme et agent du joueur, a une destination en tête : Barcelone. Elle espère que cela se matérialisera juste avant la fin de la fenêtre de transferts en Italie, jusqu'a lundi 2 septembre 22h00. 

La fantasque Wanda espère que la direction du club catalan contactera l'Inter à la dernière minute pour demander un transfert d'Icardi, du fait de l'échec de l'opération Neymar. Ce qui semble toutefois bien improbable, et pas seulement en raison du timing. L'Inter est surtout dans le même groupe que le FC Barcelone dans sa poule de Ligue des Champions et Icardi pourrait donc croiser son ancien club dès la fin septembre avec un prêt pareil...

Mais le dossier Icardi est loin d'être fini, notamment vu que le conflit entre son club et lui prend une tournure juridique, et la Gazzetta affirme par exemple qu'il n'y aujourd'hui aucun club qui souhaite faire venir Icardi après son refus de rejoindre la Roma, le Napoli ou encore l'Atlético Madrid. Son directeur sportif a un plan en tête, à savoir le faire prolonger d'un an jusqu'en juin 2022 puis le prêter à l'étranger dans la foulée. Dans cette optique, les dirigeants interistes attendent notamment un signe du PSG. Reste à voir si ceux-ci vont vraiment se manifester et, encore plus compliqué, si Icardi acceptera alors qu'il semble très décidé à aller au conflit.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux