Article 

Avec un seul but encaissé, la défense du PSG a fait mentir les expected goals

Publié le mercredi 5 février 2020 à 11:56 par Thibaut Brossard
S'il n'a encaissé qu'un but du côté de Nantes (2-1), le PSG aurait pu en prendre bien plus selon les expected goals (xG), cette statistique définissant la probabilité de marquer selon l'endroit d'où les frappes sont effectuées. A Nantes, Paris s'en sort avec un seul but encaissé mais a concédé 2,77 xG, son pire score de la saison.

Jamais un adversaire du PSG cette saison en championnat n’avait eu autant d’opportunités de marquer. Les expected goals canaris s’élèvent en effet à 2.77. Compte tenu des positions de tirs obtenus, les joueurs de Christian Gourcuff auraient donc dû marquer près de 3 buts. Il faut dire qu’en fin de rencontre, Blas, Simon et Emond ont multiplié les occasions franches sur le but parisien.

Ils ont tiré 15 fois au but en tout (dont 11 en 2ème mi-temps) contre 9.6 en moyenne cette saison pour un adversaire du PSG en Ligue 1. Ces 2.77 expected goals concédés sont bien au-dessus de la moyenne de la saison des adversaires du PSG en Ligue 1 (0.69) et même nettement supérieurs à la meilleure performance adverse jusque-là (Monaco lors du 1er match avec 1.92).

La huitième charnière centrale (Kehrer-Kimpembe) différente alignée d’entrée par Thomas Tuchel a donc connu une partie difficile, en particulier la dernière demi-heure. Il faut dire qu’elle s’est elle-même compliqué la tâche en offrant littéralement le but aux Nantais, le capitaine Kimpembe faisant une erreur de relance incroyable même si son entraîneur Thomas Tuchel a expliqué ne pas lui en vouloir.

Cela aura au moins permis une nouvelle fois à Keylor Navas de briller. 4 arrêts sont recensés par le site Whoscored, dont un de grande classe face à Emond dans les arrêts de jeu. La dernière fois qu’il avait eu à autant s’employer c’était le 4 décembre face à… Nantes au Parc des Princes ! A lui seul, le gardien costaricien explique d'ailleurs la différence entre le nombre de but concédé, donc un, et ce que les Nantais auraient pu espérer marquer.

Les Parisiens, de leur côté, ont aussi vendangé puisqu’ils sont crédités de 3.75 buts attendus. Selon le site understat.com, Mbappé a 0.95 expected goal, Di Maria 0.83, Sarabia 0.36 et Meunier 0.32. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

vendredi 14 août

jeudi 13 août

mercredi 12 août

mardi 11 août

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux