Article 

Adaptation difficile, cap physique à passer, option d'achat, etc, comment se passe le prêt de Michut à Sunderland

Publié le dimanche 27 novembre 2022 à 19:05 par Luca Demange
Prêté avec option d’achat à Sunderland à la surprise générale, Edouard Michut peine à s’imposer en Angleterre où il n’a pas encore connu la moindre titularisation en Championship. Matty Hewitt, journaliste pour The Chronicle, nous éclaire sur les débuts délicats du milieu de 19 ans.

Edouard Michut a rejoint Sunderland en août dernier ? Après trois mois de compétition, quel bilan peut-on tirer de ses débuts ?

« Il cherche encore à s'adapter à la vie en Angleterre »

« Il connaît des débuts délicats. Il a contracté une blessure, une foulure après quelques séances d'entraînement. L’entraîneur Tony Mowbray a dit que c'était dû à un changement d'intensité, auquel il n'était pas habitué. Cela signifie qu'il était en retard sur les autres joueurs arrivés. Ça l’a privé des cinq premiers matchs.

Il a fait ses débuts avec les U21 de Sunderland contre Middlesbrough dans le derby de Tees-Wear en Premier League 2. Il a eu du mal à avoir un impact dans le match de réserve et a ensuite été expulsé. Ce n'était pas un bon début. Depuis, il n'a joué que 66 minutes en équipe première. Il a montré des signes de qualité avec le ballon, de calme sous la pression, mais cela s'est surtout produit en U21 alors qu'il cherche encore à s'adapter à la vie en Angleterre. Il a été blessé à plusieurs reprises, ce qui ne l'a pas aidé dans sa quête de temps de jeu. Il a besoin d'être en pleine forme pour donner un vrai reflet. Je ne pense pas que nous l'ayons encore vu à son meilleur niveau lors de ses apparitions en tant que remplaçant. »

À Paris, son départ était attendu. Son arrivée à Sunderland l’était un peu moins. À quel point cela a été une surprise ?

« Les supporters étaient heureux de voir arriver un joueur du PSG »

« Son arrivée à Wearside a été une énorme surprise. Depuis la prise de pouvoir de Kyril Louis-Dreyfus, le recrutement du club est monté d'un cran, avec une plus grande importance accordée aux jeunes talents du Royaume-Uni et d'Europe. Si l'on remonte quelques années en arrière, il n'aurait pas été surprenant de voir Sunderland signer un joueur du PSG, lorsqu'ils étaient en Premier League. Mais, après cinq ans d'absence en première division anglaise, dont quatre passées en League One (troisième division anglaise), l'arrivée de Michut n'était certainement pas attendue.

Le club avait auparavant signé des joueurs expérimentés, en fin de carrière, pour tenter de gagner la promotion de la League One, mais l'accent mis sur les jeunes espoirs s'est avéré un succès avec la promotion l'année dernière. C'est toujours un risque de signer de jeunes joueurs avec du potentiel en tête, ils peuvent ne pas atteindre les sommets attendus d'eux. Néanmoins, les supporters étaient heureux de voir arriver un joueur du PSG, un joueur qui s'est entraîné aux côtés de Kylian Mbappé, bien que cela ne compte pas pour beaucoup pour ses performances. »

Michut n’a pas encore connu de titularisation avec Sunderland en Championship. Comment expliquer cela ?

« Il s'est blessé à plusieurs reprises, ce qui signifie qu'il n'a pas encore participé à une série de matches. Les débuts ont été difficiles pour lui. Le Championship est un championnat extrêmement compétitif et Michut n'a pas montré assez de choses dans les matchs que j'ai vus, pour légitimer une titularisation. »

L’entraîneur Tony Mowbray a expliqué qu’il devrait sans doute commencer par jouer un peu plus haut au milieu pour s’intégrer. Y aura t-il des opportunités pour lui dans un futur proche ?

« Il a besoin de franchir un gros cap s'il veut entrer dans l'équipe »

« C'est un cas étrange. Michut semble vraiment bon avec le ballon au pied et techniquement bon dans les zones serrées, mais il n'a pas encore joué dans une position avancée, pour l'équipe première ou les U21. Il a besoin de franchir un gros cap s'il veut entrer dans l'équipe devant Alex Pritchard, Patrick Roberts et Jack Clarke qui sont parmi les meilleurs joueurs offensifs du championnat. »

Qu’est-ce qui l’empêche aujourd’hui d’être un bon joueur de rotation pour Sunderland ? Peut-être son déficit physique déjà ressenti au PSG ?

« L'un des gros problèmes de Sunderland cette année, c'est le physique. Ils ont beaucoup de bons joueurs sur le plan technique mais ils sont tous de petite taille. Michut entre dans cette case-là. Les Black Cats pratiquent un bon football mais le Championship est un championnat impardonnable, avec un certain nombre d'équipes optant pour une approche plus physique. Michut devra éviter les blessures et espérer saisir sa chance si l'un des titulaires se blesse. »

On parle d’une option d’achat à 5 millions d’euros. Une somme importante pour Sunderland. Penses-tu possible que le club décide de la déclencher ?

« Comme l’on sait très peu de choses sur les finances du propriétaire Kyril Louis-Dreyfus, il est difficile de se prononcer. Après avoir passé quatre ans dans la troisième division du football anglais, il serait surprenant de voir le club dépenser cette somme pour un joueur qui n'a été rien de plus qu'un joueur marginal jusqu'à présent. Tout cela pourrait changer s'il a un bon parcours dans l'équipe et s'il est performant. Mais pour l’heure, d'après ce que j'ai vu, je ne pense pas qu’il soit vraiment perçu comme une bonne affaire. Je serai heureux d’avoir tort au fur et à mesure que la saison avance ! »

Un grand merci à Matty pour le temps accordé.

Nos autres interviews à propos des joueurs prêtés :


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

mercredi 08 février

mardi 07 février

lundi 06 février

dimanche 05 février

samedi 04 février

vendredi 03 février

jeudi 02 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee