Article 

Conte compréhensif avec Pochettino, Capello un peu moins

Publié le vendredi 17 septembre 2021 à 12:00 par Marius Cassoly
À l'issue du match nul entre Bruges et le PSG (1-1) mercredi soir en Champions League, Antonio Conte et Fabio Capello ont partagé leur avis sur le club parisien dirigé par Mauricio Pochettino.

Libre de tout contrat depuis son départ du banc de l'Inter Milan en mai dernier, Antonio Conte était présent à l'antenne de la chaîne de télévision Sky Italia mercredi soir à l'issue de la rencontre entre le Club Bruges et le PSG (1-1) dans le cadre de la première journée de la phase de poules de la Champions League.

« Pour le PSG, le mot clé est l'équilibre »

Et le coach italien a livré son oeil d'expert sur la situation du club parisien. « Habituellement, nous les entraîneurs, nous nous plaignons du manque de joueurs, surtout de joueurs de qualité. Dans ce cas, nous parlons d'une équipe dans laquelle l'entraîneur a énormément de choix, et c'est toujours un problème à résoudre », a lâché Conte en préambule. Avant d'entrer dans le vif du sujet sur le plan tactique : « Pour eux, le mot clé est l'équilibre, avec Neymar, Messi et Mbappé qui doivent toujours jouer et occuper certains espaces sans que cela ne devienne une obligation (d'y rester). Pochettino devra être bon pour trouver un système de jeu qui garantisse un minimum de sécurité pour le gardien dans la phase de non-possession ».

« Le PSG ne montre pas le même haut niveau que l’année dernière »

Également consulté par Sky Italia, Fabio Capello s'est montré un peu moins clément envers le PSG de Mauricio Pochettino : « Dans ces matches c’est important de voir si les trois stars, si toute l’équipe s’aide vraiment.. ou s'ils pensent qu'à un certain moment sûrement ils vont marquer. La Juve avec Ronaldo savait qu'en mettant le ballon devant, c’est lui qui pensait à marquer. Ça pourrait être un problème psychologique, parce que l’équipe ne montre pas le même haut niveau que l’année dernière... ce que ils ont montré en Champions. Quand ils se mettaient en tête un objectif, ils y arrivaient ».

« Le PSG ne devrait pas avoir de problème à se qualifier dans son groupe... dans le cas contraire ça serait le plus gros échec de l’histoire », a conclu l'ancien sélectionneur de l'Angleterre notamment, ne mâchant pas ses mots.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

dimanche 17 octobre

samedi 16 octobre

vendredi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux