Article 

Mukiele seule doublure qui a marqué des points lors de PSG/Nice

Publié le dimanche 2 octobre 2022 à 11:29 par Mathias Luis
Qu’il soit contraint ou forcé, Christophe Galtier avait opéré un turnover plutôt conséquent lors de ce PSG/Nice (2-1). Mais peu de joueurs parisiens habituellement remplaçants se sont réellement montrés à leur avantage. Seul Nordi Mukiele fait quelque peu figure d’exception.

Avec les blessures et le rythme effréné de matchs disputés par le PSG et ses joueurs, Christophe Galtier avait décidé de donner du temps de jeu à son arrière-garde lors de PSG/Nice (2-1). Les noms de Juan Bernat, Fabian Ruiz, Hugo Ekitike et Nordi Mukiele figuraient sur la feuille de départ, eux qui sont assez clairement cantonnés à des rôles de remplaçants habituellement. Et au terme d’un match poussif, il n’y a guère que le dernier qui semble avoir marqué des points. 

Mukiele sort son épingle du jeu

Titularisé au poste où il dit se sentir le plus à l’aise, Nordi Mukiele n’est pas exempt de tout reproche sur le but niçois, puisque Gaëtan Laborde surgit dans son dos après une action que subit trop le joueur du PSG. Pour le reste, il a été le défenseur parisien le plus agressif tout en ne commettant aucune faute. Plus encore, il est le joueur à l’origine du but de la victoire offert à Kylian Mbappé après une bonne action combinant interception, projection et centre en une touche. Un match où tout n’a pas été parfait mais avec de bonnes choses montrées à Christophe Galtier. 

Pour les trois autres, la soirée a été plus difficile. Les deux Espagnols, pourtant pas embêtés par les voyages avec la Roja puisque non sélectionnés, n’ont pas convaincu et n'ont pas donné tort au sélectionneur Luis Enrique. Les deux souffrent forcément de la comparaison avec leurs concurrents directs, à savoir Marco Verratti et Nuno Mendes. Mais cela ne suffit pas à justifier le manque de prise de risques du milieu de terrain espagnol, trop conservateur, et dont l'apport faible se reflète dans les statistiques. Quant au latéral gauche, sa pale copie est entachée du fait que le but de Gaëtan Laborde vienne d’un centre de son vis-à-vis direct Youcef Atal. 

Des nouvelles chances à saisir bientôt pour les remplaçants du PSG

Enfin, Hugo Ekitike a connu sa première titularisation dans un contexte qui était loin de  mettre en valeur ses qualités. Dans une équipe du PSG globalement peu en jambes, l’attaquant de 20 ans a eu du mal à exister dans la densité face aux défenseurs niçois même s’il s’est montré volontaire et a tenté de se rendre disponible. Son apprentissage passe certes nécessairement par là, mais cela reste insuffisant à l’heure de se montrer. Heureusement pour eux, tous devraient avoir l’occasion d’à nouveau tenter d’attirer les faveurs de Christophe Galtier tant les matchs vont s’enchaîner dans les prochaines semaines.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

jeudi 08 décembre

mercredi 07 décembre

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee