Article 

Le match, les débuts, Neymar, Messi, Mbappé, etc, la conf' complète de Galtier après PSG/Nantes (4-0)

Publié le lundi 1 août 2022 à 0:27 par Arthur Verdelet
Après la belle victoire 4-0 de son équipe contre Nantes au Trophée des Champions, c'est un Christophe Galtier forcément très satisfait qui est revenu sur plusieurs thèmes en conférence de presse : la qualité du match en général, l'application des consignes par les joueurs, la belle forme du duo Messi/Neymar ou encore l'intégration à venir de Mbappé dans l'équipe.

On vous imagine très satisfait de la prestation de vos joueurs après ce match complet. Votre équipe a paru solide derrière avec sa défense à 3, tout en pesant énormément offensivement.

« Dans l’expression collective, j’ai vu des choses intéressantes, que nous travaillons »

« Déjà très heureux de la victoire de ramener ce trophée à Paris. Si je suis là ce soir avec ce groupe, c’est parce qu’il a été champion l’an dernier avec un entraîneur à qui je fais un clin d’oeil. Une partie ce trophée revient à Mauricio (Pochettino), parce qu’il les a amenés au titre, aussi. Ensuite, sur le match, nous avons concédé deux situations, dont une qui a mené à un bel arrêt de notre gardien, Gianluigi Donnarumma. Avant cela, nous nous sommes procurés pas mal de situations offensives, ça ne s’est pas joué à grand-chose. L’équipe s’est exprimée, avec cette envie de toujours attaquer, d’avoir la maîtrise sur le jeu, et de récupérer le ballon le plus rapidement possible. Dans l’expression collective, j’ai vu des choses intéressantes, que nous travaillons. Il faut encore affiner certaines situations mais je suis globalement très satisfait. Nous avons marqué quatre buts et obtenu bien plus de situations favorables. Je suis très heureux d’obtenir ce succès important pour démarrer une saison et travailler dans le bon état d’esprit. De ce point de vue, la victoire du soir était très importante. »

Êtes-vous surpris de la production de l’équipe aussi rapidement dans la saison, aussi bien tactiquement que physiquement ?
« Je pense que sur le plan physique, les joueurs ont très bien travaillé avec nous sur une phase pourtant très courte. Je l’ai déjà dit, mais je le répète, je pense qu’ils ont aussi préparé leur saison chez eux, avant la reprise. Tout le monde est arrivé à l’heure à cette reprise. Chacun a pris part aux séances complètes. Il va encore falloir s’améliorer certains points sur le plan athlétique. Concernant cette relation technique entre les uns et les autres, il y a eu du liant entre les lignes, tout en essayant d’avoir la maîtrise du ballon. C’est aussi l’ADN du PSG, bien sûr. Évidemment que j’ai apprécié ce qu’il s’est passé sur le plan offensif, avec beaucoup d’enchaînements techniques et de relations, de phases de jeu les uns pour les autres. Ce n’est pas nouveau à Paris vu le talent qu’il y a au PSG. Ce qui est surtout apprécié, c’est la volonté de récupérer le ballon le plus tôt possible et aussi de faire les efforts défensifs. Dans ce domaine là, les trois offensifs (Neymar, Messi et Sarabia) ont été très bons, et en phase avec le bloc défensif quand il le fallait. »

Quand on voit la prestation de Neymar et Lionel Messi, se dit-on que ce serait dommage que ce duo, voire trio puisque l’on peut ajouter Kylian Mbappé, soit brisé par le départ de l’un d’entre eux ?

« Neymar et Messi se sont redécouverts à Paris la saison passée »

« Avant de répondre à votre question, je vais aussi saluer la performance de Pablo Sarabia, qui est aussi à l’origine de deux buts. Il a toujours donné le juste équilibre, sur le plan du positionnement, et a été très bon au niveau technique. Concernant Leo et Neymar, qui se connaissent depuis pas mal de saisons, et ont joué ensemble ailleurs, ils se sont redécouverts à Paris la saison passée et possèdent une réelle relation technique. Ils ont envie de faire avancer les choses ensemble.

Le renfort de Kylian sera plus qu’un atout, puisqu’il est omniprésent dans ce projet. À mon staff et moi-même de faire que la relation entre les trois permettent à l’équipe de réussir à faire des bons matchs et de marquer beaucoup de buts. À nous de travailler pour y arriver. Nous allons le faire avec très peu de séances, mais j’ai vraiment apprécié ce que j’ai vu sur le plan offensif. Quant au départ de l’un ou de l’autre, ils ont pour l’instant le sourire et sont contents dans le vestiaire. Ils fêtent cette victoire et c’est important de le faire. Il ne faut pas banaliser les victoires ni les trophées. Je suis content de les voir fêter ensemble ce trophée. »

On a beaucoup parlé de dépendance à Mbappé, mais son absence ne s’est presque pas faite sentir ce soir.
« Personne ne peut faire oublier Kylian, quand même (sourire). Nous savons tous ce qu’il peut apporter, ce qu’il apporte et a apporté à l’équipe la saison dernière. Nous avions bien entendu travaillé tout au long de notre préparation en sachant que Kylian allait être suspendu pour le Trophée des Champions. Nous avons beaucoup travaillé la relation entre les uns et les autres dans l’animation offensive. Je ne suis pas surpris de ce qu’ont fait les trois offensifs avec l’apport du milieu et des pistons parce que nous l’avons beaucoup travaillé pendant la préparation. Il y a eu des choses intéressantes pendant les matchs de préparation. Évidemment que nous n’allons pas nous priver de l’apport de Kylian dès le prochain match, bien au contraire. Les quelques séances que nous avons pour préparer le match de Clermont, et tout le mois d’août, nous allons pouvoir travailler afin d’affiner tout cela. Aussi bien concernant l’animation offensive que le replacement, et j’insiste sur ce point. »

Vous dites qu’il ne faut pas « banaliser les victoires », mais on a souvent l’impression que quand Paris gagne c’est normal et que le contraire est catastrophique. Êtes-vous soulagé du dénouement de cette première officielle ?

« À titre personnel, je suis content mais je ne dirais pas soulagé »

« Ce n’est pas le terme « soulagement » que j’utiliserais. Quand vous acceptez le poste d’entraîneur du PSG, vous devez gagner, obtenir des victoires et faire en sorte que l’équipe joue bien. La priorité reste de gagner. Mieux vous jouez, plus vous avez de chance de l’emporter. Mais c’est aussi par rapport au groupe et ce que nous mettons en place depuis plusieurs semaines. Nous devions débuter la saison par cette victoire et ce trophée. À titre personnel, je suis content mais je ne dirais pas soulagé. Cela doit nous conforter, staff et entraîneur, concernant ce que nous proposons toute la semaine, et ce que je demande aux joueurs en match pour être très bien dans ce début de championnat. »

Comment allez-vous faire pour reconnecter les joueurs à leurs fans ?
« Je crois que les joueurs ont avant tout leur travail, leurs plaisirs et passions, mais ils ont aussi un devoir d’être connectés avec tout le monde. Nous faisons en sorte que les joueurs puissent aller vers les gens et les accepter, même si beaucoup de personnes veulent les approcher. Nous devons maintenir une certaine distance par moments, mais c’est ou cela doit aussi être dans l’ADN des joueurs que d’être connectés avec les autres. Il doit y avoir un lien entre les joueurs et les gens qui les regardent. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

samedi 01 octobre

vendredi 30 septembre

jeudi 29 septembre

mercredi 28 septembre

mardi 27 septembre

lundi 26 septembre

dimanche 25 septembre

samedi 24 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee