Article 

Juninho : « Je me suis peut-être mal exprimé quand j'ai cité l'exemple de Neymar »

Publié le mercredi 9 septembre 2020 à 8:17 par Arthur Verdelet
Invité exceptionnel de l'émission Top of the foot ce mardi sur RMC, Juninho a évoqué pendant plus de deux heures l’actualité de l’Olympique Lyonnais, la Ligue 1, mais aussi ses relations avec Neymar et Leonardo, démentant tout différend.

Pour débuter son intervention lors de l'émission Top of the foot, Juninho a nié toute tension entre Leonardo et lui, expliquant qu’il apprécie le travail de son compatriote et s’en inspire au quotidien : « J’essaie toujours de regarder quand il parle, je vois sa façon de manœuvrer les choses pour apprendre aussi. C’est comme Monchi à Séville, pour lequel j’ai beaucoup d’admiration, même si je n’en ai jamais parlé. Je regarde ce qu’il dit, ce qu’il fait, et avec d’autres aussi, que ce soit en France ou non. » 

Même s’il avoue qu’au vu de la rivalité entre le PSG et l’OL, les deux hommes « ne se parlent pas souvent », le directeur sportif du club lyonnais explique qu'il a appelé Leonardo « pour certains joueurs l'année dernière », mais assure que ce n’était pas pour discuter de la situation d'Houssem Aouar. Au moment de revenir sur ses propos extraits d’une longue interview accordée au Guardian début juillet et ayant fait polémique puisqu’impliquant directement Neymar, cité comme illustrant parfaitement la cupidité de la société brésilienne, et par la suite défendu par Leonardo, Juninho se défend : « Je ne parlais pas seulement des joueurs, mais de la société brésilienne. »

Le mea culpa de Juninho sur Neymar

L'ancien milieu de terrain de l'OL développe à nouveau sa pensée, qu’il pense mal comprise par certains : « Quand tu es pauvre au Brésil, tu n’as rien. Tu es opprimé et tu as une seule possibilité : devenir l’oppresseur et massacrer les autres. C’est un peu comme ça. Si tu es né pauvre, tu ne manges pas trois fois par jour, tu habites dans un quartier où tu vois des gens par terre tués par balle. Donc quelle possibilité as-tu ? Essayer de tout faire pour gagner de l’argent. Et ça devient automatique. Quand tu reçois une proposition, c’est ce que tu regardes avant de regarder le plan de carrière, alors que la différence à ce niveau-là est inexistante. Car que tu gagnes 10, 12 ou 15, tu vas vivre de la même façon. C’est ce que j’avais voulu expliquer. »

Mais Juninho a mis de l'eau dans son vin depuis et reconnaît qu'il a été maladroit dans son propos sur le crack du PSG : « Je me suis peut-être mal exprimé quand j’ai cité l'exemple de Neymar. C’était une grande interview qui durait plus de deux heures. Tu t’emballes, tu parles un peu de tout, car c’était un peu le but de passer ce message aux Brésiliens. Mais ce n’était pas fait de façon méchante. J’ai bien dit que sportivement, je considère Neymar comme Messi ou Cristiano Ronaldo. Il a un talent de ce niveau-là. C’est un extraterrestre pour moi. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux