Article 

Kean : « Je sens qu'au PSG, je peux faire beaucoup de bonnes choses »

Publié le dimanche 8 novembre 2020 à 10:29 par Arthur Verdelet
Moise Kean a été mis à l’honneur lors de l’édition du Canal Football Club précédant le match PSG/Rennes (3-0) samedi soir en Ligue 1. Le jeune attaquant italien s’est ouvert à propos de son adaptation au PSG, ses débuts dans le football ou encore concernant l’origine de son prénom.

L’attachant Moise Kean, attaquant italien prêté sans option d'achat par Everton durant le dernier mercato, est en train de s’installer durablement dans le onze du PSG à la faveur de ses récentes bonnes performances. À nouveau buteur samedi soir face à Rennes (3-0) en Ligue 1 avant de sortir à l’heure de jeu vraisemblablement légèrement blessé, le joueur de 20 ans s'est livré dans une interview accordée au Canal Football Club avant la rencontre.

La relation forte le liant à Mario Balotelli :

« Mario Balotelli ? Quand j’étais petit, oui il était mon idole ! J’ai eu la possibilité de le connaître, c’est mon grand frère. Les erreurs qu’il a pu faire, il ne veut pas que je les fasse à nouveau donc il me donne des conseils, mais lui il n’a pas changé, c’est vraiment un bon gars. »

Ses premiers pas dans le football :

« J’avais huit ans. Je jouais dans une ville qui s’appelle Asti, en Italie. Le directeur sportif était un grand gardien du Torino et puis, sans rien me dire puisque j’étais à l’école, il a décidé de m’envoyer faire un essai au Torino. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait. Ils sont venus me récupérer à la sortie de l’école et j’ai demandé : " Vous m’envoyez où ? ". Ils ne m’ont rien dit et puis je vois qu’on arrive à Turin dans le centre sportif du Torino. De là, c’est parti quoi ! »

Son départ du Torino pour la Juve :

« Du Torino à la Juve ? J’avais dix ans, oui. C’était dur de quitter le Torino mais je pensais avec ma famille que si je voulais faire un pas en plus avec les pros, c’était bon d’aller à la Juve. C’était le monde des grands, le monde des champions. »

Le mensonge à sa mère pour pouvoir s’entraîner avec les pros à la Juve :

« L'école et moi, on n’était pas trop amis (rires) »

« Ma mère voulait que j’aille à l’école mais moi je n’étais pas trop d’accord. L'école et moi, on n’était pas trop amis (rires). Pendant un an, ma mère pensait que j’allais à l’école mais en réalité je n’y allais pas parce que les pros s’entraînaient le matin donc pendant un an elle m’appelait et je lui disais : " Ouais, tout va bien. T’inquiète ! ". Après j’ai pu débuter avec l’équipe première, elle m’a vu à la télé et elle n’y croyait pas. Après le match, je l’ai appelé pour lui dire : " Maman je ne suis pas allé à l’école pendant cette année, mais arrête de travailler et viens vivre avec moi à Turin " ».

L’origine de son prénom Moise :

« Mes parents m’ont appelé Moise parce que ma famille, et surtout ma mère, est très croyante, chrétienne. Un jour, elle (sa mère) a fait un rêve. Elle était dans la cuisine et il y avait un grand homme, tout nu, mais couvert sur les parties intimes, qui lavait des assiettes. Elle a été effrayée mais elle est allée vers l’homme et lui a demandé qui il était. Il s’est retourné vers elle et lui a dit : " À partir d’aujourd’hui, tu arrêtes de laver les assiettes, c’est moi qui m’en occupe maintenant ! ". Un jour, elle s’est réveillée et elle a dit : " Si l’on a un fils, on l’appellera Moise (sourire) ". Je suis là ! »

Son intégration au sein du vestiaire du PSG :

« On est un groupe de jeunes, on s’entend très très bien »

« Oui, l’intégration se passe super bien ! Ils m’ont bien accueilli. On est un groupe de jeunes, on s’entend très très bien. Tout le monde m’a vraiment très bien accueilli. Je ne m’attendais pas à cela. Parce que, tu vois, c’est un groupe de champions aussi. Neymar et Mbappé sont des personnes fantastiques. Moi, je suis là pour apprendre donc c’est un avantage d’être là avec eux. Leur expérience sur le terrain, la façon dont ils appréhendent les matchs, comment ils sont dans le vestiaire, tout est très important. Le coach est aussi très bien. C’est un très bon coach. Je veux l’aider en apportant sur le terrain. Le staff est magnifique, tout le monde est magnifique. Je pense que c’est ce qui m’a aidé à m’apporter des résultats sur le terrain. Je sens qu’ici, je peux faire beaucoup de bonnes choses ! »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux