Article 

Le PSG devrait avoir des nouvelles de l'UEFA pour le FPF en octobre (JDD)

Publié le dimanche 22 septembre 2019 à 13:26 par Philippe Goguet
Si le PSG a gagné une bataille contre l'UEFA au Tribunal Arbitral du Sport il y a quelques mois, il n'est pas débarrassé du Fair-Play Financier pour autant et le club parisien devrait avoir des nouvelles de l'UEFA courant octobre selon le Journal du Dimanche.

Entre le PSG et le Fair-Play Financier, la grande histoire d'amour va continuer encore un peu même si le club parisien a été plutôt sage cet été sur le marché des transferts, ses plus gros transferts se montant à un peu plus de 30M€ chacun pour Diallo et Gueye. Il n'empêche que le dispositif de contrôle financier de l'UEFA est toujours en place et que la bataille de la saison passée finalement gagnée devant le Tribunal Arbitral du Sport concernant la période allant de 2015 à 2017 a été un pas en avant mais pas une fin.

L'Instance de contrôle financier des clubs observe toujours avec attention le cas du PSG comme le rappelle le Journal du Dimanche dans son édition du jour. Comme tous les ans, l'ICFC étudie les comptes parisiens, en théorie ceux de la saison 2018/2019 qui s'est achevée au 30 juin dernier, et c'est courant octobre qu'elle devrait communiquer au PSG concernant un éventuel souci. Selon le JDD, le cas parisien suscite bien moins d'inquiétudes que celui de Manchester City, considéré comme l'un des plus tendus du moment.

Côté parisien, la problématique est plus ou moins la même depuis l'été 2017, à savoir réussir à être à l'équilibre malgré l'énorme poids de Mbappé et surtout Neymar dans les comptes. Jusque-là, Paris a réussi en vendant bon nombre de joueurs, d'abord majoritairement des pros confirmés (Matuidi, Lucas, Aurier, Pastore, Berchiche, etc) puis sa réserve de jeunes joueurs (Ikoné, Edouard, Nkunku, Diaby, Nsoki, Zagre, etc) et n'a plus grand-chose à vendre désormais. D'où l'importance de faire un parcours un peu plus réussi en Ligue des Champions, la compétition qui rapporte le plus d'argent.

A cet équilibre précaire à atteindre s'est en plus ajoutée une dernière donnée ces derniers mois, à savoir la fin du très juteux contrat avec Qatar Tourism Authority imposée par l'UEFA, un contrat qui a été dévalué à de nombreuses reprises avant d'être finalement arrêté, même si des restes traînent étonnament sur le site officiel du club parisien. Le PSG a compensé en partie cette perte par une forte augmentation de ses deux plus grosses source de revenus commerciaux, à savoir le sponsor maillot (ALL à la place d'Emirates) et l'équipementier (revalorisation du contrat avec Nike).

Comme tous les ans, l'équilibre dépendra du déroulement de la saison et le PSG aura jusqu'au 30 juin pour parvenir à l'équilibre. Cet été, le PSG avait par exemple vendu pour près de 60M€ juste avant la date de clôture.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

mardi 22 septembre

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux