Article 

Son fils, ses adjoints, Pochettino décrit le fonctionnement de son staff au PSG

Publié le mardi 21 septembre 2021 à 22:14 par Arthur Verdelet
L’organisation au quotidien d’un staff est un sujet d’habitude assez peu évoqué par les entraîneurs. Mauricio Pochettino a lui pu s’épancher à ce propos au cours d’un très intéressant entretien avec son ancien coéquipier, Eric Rabesandratana, pour France Bleu Paris.

Mauricio Pochettino est définitivement très intéressant face aux médias ces derniers jours. Invité de l’émission 100% PSG Le Mag diffusée sur France Bleu Paris, l’entraîneur du PSG a longuement évoqué de très nombreux sujets en compagnie de son ex-coéquipier à Paris, Eric Rabesandratana. L’Argentin s’est notamment ouvert à propos de la répartition des rôles au sein de son staff, et de la place qu’occupe son fils, Sebastiano.

Pas de traitement de faveur pour son fils Sebastiano

Arrivé en France en janvier 2021 en compagnie de ses fidèles adjoints à Tottenham, Pochettino a bien sûr été accompagné par son fils, Sebastiano, devenu préparateur physique du PSG. Les liens du sang disparaissent une fois au travail comme le confie le principal intéressé : « Ce n’est pas mon fils, dans le staff ! C’est le travail. C’est mon fils, mais pas quand nous travaillons. C’est le disciple de Jesus [Perez, entraîneur adjoint]. Il est très professionnel. Avec la capacité de faire le job. »

« Ce n’est pas mon fils, dans le staff ! C’est le travail. C’est mon fils, mais pas quand nous travaillons »

Selon le technicien sud-américain, ce choix n’a d’ailleurs aucunement été motivé par des raisons familiales, mais avant tout par la compétence de Sebastiano dans son domaine. « Cela a été un choix naturel, argue-t-il au micro de France Bleu Paris. Il a les compétences, et il est compatible avec les autres membres du staff. » Ne souhaitant sans doute pas trop faire mousser sa progéniture, le paternel ne lui attribue pas entièrement la baisse des blessures aperçue par Rebesandratana : « C’est dû à tout le monde. Nous travaillons tous ensemble pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions. Ce n’est pas seulement Sebastiano, Jesus ou Miguel. »

Des rôles bien définis

Dans la foulée, Pochettino a été amené à présenter un par un les domaines d’activité de chacun au sein de la petite équipe l’accompagnant. « Jesus [Perez] est le coordinateur des secteurs médical, sportif et de la performance. Tous les secteurs qui concernent le sportif. Ensuite, Micky [Miguel d’Agostino, entraîneur adjoint], est mon traducteur officiel. Et il a la charge de l’analyse avec le secteur de l’analyse vidéo et tactique. Toni Jiménez, avec Gianluca Spinelli, est l’entraîneur des gardiens. Nous avons beaucoup de personnes, et des personnes impliquées. »

Une organisation qui a tout de même été partiellement modifiée depuis la première expérience en Angleterre : « Ce n’était pas pareil. La culture du club était complètement différente. Mais ici aussi, on a besoin de travailler pour développer le projet sur le chemin que nous voulons prendre, avec une philosophie et une culture de club. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 octobre

samedi 23 octobre

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux