Article 

Wijnaldum aurait pu rejoindre le PSG bien avant cet été

Publié le mardi 14 septembre 2021 à 11:46 par Arthur Verdelet
Certains rendez-vous manqués aboutissent finalement sur une collaboration quelques années plus tard. C’est notamment le cas entre Georginio Wijnaldum et le PSG. Le polyvalent milieu néerlandais aurait pu rejoindre le club de la capitale dès 2014 ou 2015, mais avait finalement préféré tenter l’aventure en Premier League.

Recruté cet été par le PSG en compagnie de plusieurs stars très médiatisées, dont Lionel Messi, Georginio Wijnaldum est très utilisé par Mauricio Pochettino depuis l’entame de la saison. Plus discret qu’attendu dans le jeu, le milieu néerlandais devrait néanmoins entamer la phase de groupes de Ligue des Champions en tant que titulaire ce mercredi face à Bruges (21h) et s’est longuement confié à L’Équipe avant cette échéance.

Si de très nombreux thèmes ont été abordés au cours de cet entretien fleuve, l’ancien du PSV Eindhoven révèle notamment que les relations avec le PSG sont anciennes : « En fait, les premiers contacts remontent à 2014, après la Coupe du Monde. Le PSG avait essayé de me faire venir mais je voulais rester au moins encore une année au PSV Eindhoven pour essayer d'être champion des Pays-Bas avant de partir. Je voulais aussi rester avec Memphis (Depay). J'avais été longuement blessé la saison précédente et je me sentais un peu redevable au club et aux supporters. Je suis resté et on a été champions. »

« Et, à ce moment-là, Paris ne m'a pas donné l'impression que c'était le bon choix »

Le moment de son départ venu, en 2015, Wijnaldum n’a pas senti une folle envie de le recruter de la part du club de la capitale. « Après, j'étais plus ouvert à l'idée de partir et Paris est revenu. Mais à ce moment-là je n'ai pas senti une véritable envie de me faire signer. J'ai choisi d'aller à Newcastle, qui me voulait réellement et me l'avait fait comprendre. » Leurs chemins se sont donc séparés.

Choisissant alors Newcastle pour passer un cap, le natif de Rotterdam n’avait pas été séduit par le projet proposé par Paris, alors très fourni au milieu de terrain et ne semblant pas lui offrir un rôle suffisant. « J'avais envie de jouer un jour en Premier League mais je n'avais pas décidé quand précisément. Mon agent négociait avec Paris. J'ai aussi discuté avec le club. Mais jamais je n'ai senti qu'on me désirait réellement. C'était plus : "OK, tu es un bon joueur et on te veut pour être un parmi les autres." J'étais aussi à un moment de ma vie où, après avoir tout connu aux Pays-Bas, j'avais besoin de continuer à jouer. Et, à ce moment-là, Paris ne m'a pas donné l'impression que c'était le bon choix. »

Des retrouvailles quelques années plus tard

Libre de tout contrat en juin dernier, le trentenaire a senti que le temps était venu de quitter Liverpool après cinq ans sur place. Malgré plusieurs courtisans, Paris a cette fois-ci réussi à tirer son épingle du jeu : « Comme je l'ai dit, vous suivez votre feeling. Il y a plusieurs mois, j'avais émis l'envie de rester à Liverpool mais, sans entrer dans les détails, Liverpool ne me donnait pas le sentiment de vouloir me conserver. Dans ces cas-là, on doit avancer. Barcelone est venu. J'étais vraiment heureux car, depuis tout petit, comme pour la majorité des joueurs néerlandais, c'était le club de mes rêves même si je dois avouer que mon idole était Zinédine Zidane, un joueur du Real Madrid (il rigole). J'avais vraiment un bon feeling à l'idée de m'engager avec le Barça. Mais les négociations ont duré très longtemps et Paris est arrivé. À la différence de six ans plus tôt, le club m'a montré son désir de me recruter. Il était temps pour moi de voir autre chose. »

« Et avant qu'on négocie, j'avais parlé avec le manager, Mauricio Pochettino, et avec Leonardo. Ils m'ont assuré vouloir construire l'une des meilleures équipes en Europe »

Wijnaldum conclut à ce sujet en dévoilant un peu plus l’attitude qu’a eue le PSG à son encontre lors des négociations, une cour assidue qui aura finalement payé. « J'ai rejoint Paris pour le projet exposé et parce qu'on m'a expliqué que je ferais partie de ce projet. Les dirigeants ont tout fait pour me convaincre. Paris est allé très vite dans les négociations. Et avant qu'on négocie, j'avais parlé avec le manager, Mauricio Pochettino, et avec Leonardo. Ils m'ont assuré vouloir construire l'une des meilleures équipes en Europe. »

 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 27 septembre

dimanche 26 septembre

samedi 25 septembre

vendredi 24 septembre

jeudi 23 septembre

mercredi 22 septembre

mardi 21 septembre

lundi 20 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux