Article 

Guardiola : « Il n’y a pas de bonne stratégie défensive pour stopper Neymar et Mbappé »

Publié le mercredi 28 avril 2021 à 11:48 par Renaud Lagord
A la veille de PSG/Manchester City, Pep Guardiola a énuméré les clés du match en conférence de presse, et insisté sur la nécessité de bloquer Neymar et Mbappé en gardant le contrôle sur le match.

Ce mercredi, PSG/Manchester City s’annonce comme un duel de style. D’un côté, une équipe anglaise pour qui le collectif est roi. D’un autre, un club fort de ses stars en attaque. Des individualités qu’il sera difficile à juguler, à en croire le manager des Sky Blues, Pep Guardiola : « Il n’y a pas de bonne stratégie défensive pour stopper ce genre de joueurs (Neymar et Mbappé), ils sont trop forts, a-t-il admis en conférence de presse, mardi. J’essaie de bien dormir la nuit et je dors mieux quand je ne pense pas à eux. Ce sont des joueurs incroyables. »

Et le coach espagnol de continuer : « Nous allons essayer de les arrêter en jouant en équipe, en défendant bien. Bien sûr, nous devrons faire quelques ajustements, mais nous nous sommes battus avec ce groupe pour arriver à ce stade et ça n’aurait aucun sens de nous renier. »

« Si vous défendez trop bas contre Neymar, Mbappé, Di Maria, Verratti, Marquinhos, ils ont beaucoup d’armes »

Pour cette double confrontation, Guardiola restera fidèle à sa recette maîtresse : faire tourner le ballon, pour mieux contrôler le match. « Le meilleur équilibre, c’est d’avoir le ballon. Si nous avons le ballon tout le temps, il y a de l’équilibre. Si vous défendez trop bas contre Neymar, Mbappé, Di Maria, Verratti, Marquinhos, ils ont beaucoup d’armes. Ils sont habitués à jouer contre des équipes qui défendent 90 minutes et ils trouvent des solutions. Ce n’est pas la meilleure façon de défendre contre une équipe qui a tout. La meilleure façon, ce sera d’imposer notre jeu comme nous le faisons depuis cinq ans. » Et ce malgré les nombreuses éliminations, ces dernières années, contre des équipes de transition (Liverpool, Tottenham, OL)...

« Je ne vais pas passer 90 minutes à me dire à quel point un joueur est bon, comment je peux le battre. J’ai appris de Johan Cruyff, il faut profiter du match, et profiter de notre responsabilité (d’entraîneur) », achève-t-il. Pour Guardiola, il s’agit maintenant de vaincre le signe indien et de casser cette mauvaise série de quatre éliminations lors de ces quatre dernières demi-finales (entre 2012 et 2015). Au bout du tunnel se trouve une première finale de Champions League depuis 2011.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 16 mai

samedi 15 mai

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux