Article 

Le match, ce qu'il a aimé, Mbappé, Neymar, Marquinhos, City, etc, la conf' complète de Pochettino après PSG/Lens (2-1)

Publié le samedi 1 mai 2021 à 23:32 par Arthur Verdelet et Fouzia
C'est un Mauricio Pochettino satisfait de la victoire de ses troupes contre un RC Lens qu'il a salué qui s'est présenté en conférence de presse. Il a été question du match du jour, de l'état de quelques joueurs comme Neymar et Mbappé, mais aussi pas mal de la demi-finale retour contre Manchester City qui aura lieu dès mardi. Voici ses propos, en intégralité.

Victoire difficile, mais très importante pour le PSG ce samedi ?

« Oui, c’était un match difficile, très difficile. Je l'avais déjà dit auparavant, je trouve que Lens est une équipe qui joue très bien au football et est très bien préparée. J’ai félicité leur entraîneur Franck (Haise) parce que j’ai beaucoup aimé leur jeu, même si nous avons souffert. Pour moi, c’est également une équipe révélation, qui joue très bien au ballon et a un projet bien défini sur le terrain. Je crois que nous méritions de gagner et l’avons fait, mais nous avons dû travailler dur pour pouvoir l’emporter. »

Avez-vous en tête votre onze de départ pour affronter Manchester City mardi ? Dans le cas contraire, ce match vous a-t-il servi aussi bien sur le plan individuel que collectif ?

« Nous devons déjà voir quel sera l’état de forme des joueurs entre demain et mardi. Ensuite, on décidera d’une composition et d’une stratégie en fonction des caractéristiques des joueurs que nous décidons d’aligner selon des critères aussi bien footballistiques que physiques. Nous sommes là depuis quatre mois et avons joué quasiment 30 matches. Le calendrier est fou, tout comme la situation inédite que nous vivons. Les idées sont déjà en place, mais les faits peuvent les modifier. Parallèlement à la préparation d’un match, nous pensons déjà à la suite. Jusqu’au jour du match, nous verrons dans quelle situation est l’équipe, l’effectif, et nous prendrons les décisions que nous penserons les meilleures. Si nous gagnons, elles seront les meilleures, mais pas si nous perdons (rires). »

Comment va Kylian Mbappé ? Sera-t-il disponible mardi ?

« Je suis optimiste pour Kylian. Je pense qu’il y arrivera, mais on suit son évolution jour après jour. Aujourd’hui, il va mieux, c’est pour cela que je suis assez optimiste sur sa présence parmi nous mardi. »

Qu’avez-vous le plus apprécié dans la performance de vos joueurs ?

« J’ai aimé le caractère montré par l’équipe, cette capacité de résilience, cette capacité à lutter contre la frustration du match contre Manchester City mercredi (défaite 2-1) dont il est difficile de se séparer. Ce type de matches est toujours dangereux, encore plus quand vous jouez contre une équipe comme Lens. C’est ce qui m’a le plus plu, en plus de la performance professionnelle. »

On a senti vos joueurs fatigués assez rapidement en seconde période, comme contre City. Cet aspect physique vous préoccupe-t-il pour cette fin de saison et notamment avant le match décisif de mardi ?

« Est-ce une question ou une affirmation de dire que l'équipe était fatiguée aujourd’hui (en seconde mi-temps) ? (le journaliste répond que c’est une question). Non, je n’ai pas vu une équipe fatiguée en seconde période. Je l’ai plutôt trouvé bien. On a marqué le 2-0 avant de prendre un but dans la foulée, mais je n’ai pas trouvé l’équipe particulièrement fatiguée. (Il s’adresse au journaliste) Si tu n’es pas d’accord, c’est pareil. Si tu me poses la question, tu dois accepter ma réponse. Sinon, pourquoi me la poser ? Si c’est ton opinion, je l'accepte. Je suis un entraîneur qui accepte toutes les critiques et toutes les opinions. C’est pour cela que j’ai demandé si c’était une opinion ou une question. Sinon on échange nos postes, je deviens journaliste, et toi entraîneur. Je respecte beaucoup votre travail, parce que je sais qu’il n’est pas facile, tout comme le nôtre. C’est pour cela que j’essaie toujours d’être respectueux dans mes réponses et que j'ai demandé si c’était une question ou une affirmation de ta part, ce que j’accepte volontiers. »

Comment sentez-vous votre groupe depuis la défaite mercredi ? Comment se sont passés les jours suivants ? L’équipe a-t-elle livré la réponse que vous attendiez avant d’enchaîner mardi ?

« La nuit suivant le match a été difficile à vivre. Nous avions le sentiment d’avoir joué nos meilleures 45 minutes depuis notre arrivée il y a 4 mois, surtout compte tenu du niveau de notre adversaire. On a joué contre une équipe qui va remporter la Premier League et travaille depuis plusieurs années avec Pep Guardiola, six ou sept ans je crois, et se construit sur une base et une philosophie (propres). Jouer 45 minutes comme l’équipe l’a fait et faire déjouer une équipe comme City est un objectif que nous ne pensions pas atteindre si tôt, après seulement trois/quatre mois de travail commun. Maintenir ce niveau de jeu pendant la seconde période, ce n’est pas facile à faire. Et je partage l’idée suggérée plus tôt que nous avons baissé un peu notre volume de jeu, pour des raisons physiques. Sur ce match, je partage la vision de ton collègue. Mais comment faire pour corriger ceci ? En travaillant, en réalisant une bonne préparation d’avant-saison et en fixant les objectifs clairs que nous souhaitons atteindre. »

Toujours sur le physique, et en pensant à Manchester City, auriez-vous préféré dans le scénario idéal sortir Neymar un peu plus tôt dans la rencontre ? 

« Non, Neymar est un joueur qui est resté loin des terrains pendant longtemps et qui a besoin de temps de jeu. On a vu qu’il récupère vite puisqu’il a joué mercredi puis samedi et n’a montré (aucun signe de fatigue)… Neymar a besoin de temps de jeu et il y a suffisamment de temps pour récupérer d’ici mardi. Je le répète tout le temps mais un coup ou tout chose qui peut entraîner un risque ensuite, c’est le football. Le risque existe de la première minute à la 45e ou à la 90e. Mais Neymar a surtout besoin de temps de jeu sur le terrain pour nous montrer son meilleur niveau. »

Etes-vous surpris par le réalisme offensif d'un joueur comme Marquinhos, surtout sur les 3 derniers matches ? Comment travaillez-vous les coups de pied arrêtés (CPA) à l'entraînement ?

« La part de nos entraînements consacrée aux coups de pieds arrêtés n’est pas au niveau espéré à terme. Elle augmentera considérablement dans le futur mais pour l'instant, nous travaillons comme nous pouvons. Nous devons optimiser le temps imparti en travaillant un peu chaque situation. Mais nous n’avons pas le temps matériel de tout traiter en jouant tous les 3 jours. En tout cas, c’est vrai que Marquinhos montre une grande efficacité offensive sur CPA. C’est un joueur qui attaque très bien, qui a un très bon timing quand il saute, qui a confiance en lui, et qui travaille toujours en pensant que le ballon arrivera. Il a un potentiel énorme et un grand talent, pas seulement quand il défend mais aussi quand il attaque l’espace sur CPA. »

Est-ce que l'absence d’Idrissa Gueye vous fait réfléchir à positionner Marco Verratti peut-être plus bas sur le terrain ?

« Oui, c’est une bonne question. C’est l'une des options qui m’a traversé l’esprit à la fin du match. Nous allons voir comment articuler tout ça en termes de composition, pour trouver un équilibre entre la défense et l'attaque. Nous verrons quelles sont les pièces (joueurs) qui peuvent s’assembler pour assurer le bon fonctionnement dans les deux compartiments du  jeu. Mais oui, c’est une des options. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux