Article 

Le match, la tactique, ce qu'il en retient, Gueye, Dagba, etc, la conf' complète de Pochettino après PSG/Bayern (0-1)

Publié le mercredi 14 avril 2021 à 1:59 par Arthur Verdelet
C'est un Mauricio Pochettino forcément heureux malgré la défaite de son équipe qui s'est présenté en conférence de presse après PSG/Bayern (0-1). Il est notamment revenu sur l'aspect tactique, la façon dont il a vécu le match et ce qu'il en retient pour l'avenir. Il a aussi évoqué les cas de Dagba ou Gueye mais aussi la suite, avec City ou Dortmund.

Êtes-vous soulagé de vous qualifier malgré cette défaite ? Le PSG a-t-il franchi un cap avec cette deuxième qualification consécutive pour les demi-finales de la Ligue des Champions ?
« Non, je me sentais plutôt bien dans l’ensemble même avant la fin du match. Le PSG est passé en demi-finales, c’est le plus important. Je suis très content ! »

Après cette élimination du Bayern, qualifiée de « meilleure équipe du monde », le PSG devient-il le favori de cette édition de Ligue des Champions ?
« Je ne pense pas. Nous avons éliminé le FC Barcelone en huitièmes de finale après deux matches, pareil à présent avec le Bayern. Je crois que nous avons mérité de nous qualifier à chaque fois, mais je ne pense pas que le PSG soit favori pour gagner la Ligue des Champions. Il reste tout de même plusieurs rivaux. Nous sommes qualifiés, mais Chelsea l’a fait également aujourd’hui. Demain, on verra qui nous rejoindra entre Manchester City et Dortmund, et Liverpool et le Real Madrid. Quelles que soient les équipes qui se qualifient pour les demi-finales, je pense qu’elles auront toutes les mêmes chances de l’emporter au final. »

Comme avez-vous vécu cette fin de match à suspense depuis le banc ? 
« J’étais tranquille, normal sur le banc. J’étais avant tout concentré sur le jeu et sur comment je pouvais faire pour aider l’équipe en dehors du terrain. »

Qu’avez-vous changé sur le plan tactique entre le match aller et retour ?
« Le plan de jeu du soir était dans l’ensemble le même que celui proposé à Münich. On a seulement corrigé quelques éléments. Aujourd’hui, on a beaucoup mieux géré, notamment défensivement. »

Qu’avez-vous appris de nouveau sur votre équipe sur cette demi-finale ? Vous a-t-elle surpris sur un plan, et si oui, sur quelles qualités ?
« Je ne crois rien avoir appris de nouveau. Chaque jour, nous nous connaissons de mieux en mieux. Développer une relation nécessite beaucoup de temps, surtout pour un staff qui arrive dans un club au milieu de la saison. Pour qu’il existe de la confiance entre les joueurs et nous, il faut qu’ils nous connaissent et le contraire. Petit à petit, on découvre des choses, on apprend. Mais il n’y a rien de spécial qui m’a attiré l’attention aujourd’hui. »

Abdou Diallo est sorti sur blessure, apparemment touché à la cuisse. Avez-vous eu de ses nouvelles ?
« Oui, c’est cela pour Abdou. Il va falloir qu’il passe une analyse demain pour évaluer ce qu’il a. J’espère que ce n’est rien de grave. »

Après son match aller de très haut niveau, Idrissa Gueye a confirmé ce soir qu’il était au rendez-vous dans les moments clés de Ligue des Champions. Qu’avez-vous pensé de sa prestation et de sa régularité dans les grands matches ?
« Quand Gana est sorti, je lui ai dit "Tu as été une machine ! " pour le féliciter pour le match qu’il a fait. Je crois qu’il a livré une très grande prestation. »

Votre animation offensive s’est créée beaucoup d’occasions ce soir, mais surtout a multiplié les efforts défensifs. Comment avez-vous fait pour convaincre vos offensifs, dont Angel Di Maria, de faire ces replis ?
« Pour se comporter en équipe, il faut le faire lors des phases de jeu aussi bien offensives que défensives, avec et sans ballon. Quand nous sommes arrivés au club, dès le premier jour, nous avons commencé à diffuser cette idée et elle devait se propager. C’est quelque chose de fondamental pour réussir à atteindre les objectifs qui sont fixés pour une équipe comme le PSG. »

Colin Dagba avait un défi de taille ce soir, tenir Kingsley Coman, qu’avez-vous pensé de sa prestation ? Quelles consignes lui aviez-vous données pour limiter l’influence de Coman ?
« Colin a fait un très grand match. Il avait face à lui un joueur très bon. Je crois qu’il a vraiment livré une superbe prestation ! »

Entre City et Dortmund, quelle équipe préférez-vous ? Ou pensez-vous votre équipe capable de battre n’importe quel adversaire ? 
« Ma réponse est la suivante : nous avons joué contre Barcelone et l’avons emporté après deux matches, puis on a éliminé le Bayern Munich en quart de finale. Nous ne voulons pas choisir une équipe ou une autre. Si nous tirons une équipe, nous allons essayer de l’éliminer. On verra si on peut éliminer n’importe quelle équipe ou pas. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux